Pink & Mameshiba – Kurahashi Tomo

pink and mameshiba kurahashi tomo
KURAHASHI Tomo 倉橋トモ
ISBN: 9782375061527
Taifu comics, 2019
ISBN: 9784799732649 (JP)
Libre, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Comment faire? Un élève m’a fait ça. »

Kurahashi Tomo sensei narre une romance entre un étudiant et un professeur débutant par un chantage et un jeu espiègle. Même si elle commence son récit par une relation non consensuelle, elle recadre rapidement ce mauvais comportement. Ainsi, Kurokawa, qui conserve une certaine rage envers son impuissance à réaliser son rêve, mûrit petit à petit au contact de Mikoshiba qui ne le ménage pas et lui parle franchement. Les deux héros prennent alors conscience de leur attirance mutuelle. A travers Mikoshiba et sa sœur, l’auteure montre la passion d’un fan ainsi que l’influence positive de ce genre musical. Elle dénonce néanmoins l’univers impitoyable de la sélection des idols. Par ailleurs, elle aborde la différence d’âge, la difficulté à avancer vers l’avenir quand on se retrouve acculé. La narration basée d’abord sur Shiba alterne ensuite avec Haruma.

La mangaka a un trait épuré plutôt fin jouant sur les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, transformant parfois ses personnages en SD. De même, elle représente beaucoup Mikoshiba en wanko tout mignon. Les décors situent principalement l’action. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance très graphiques accompagnent les émotions. La mise en page dynamique s’attarde souvent sur les détails comme les petits gestes discrets. Dans les scènes érotiques, Kurahashi sensei censure les parties intimes par un cache blanc. Parfois, elle se contente de les tramer ou de ne dessiner que les contours simplement. Dans les illustrations en début de chapitre, elle met en scène le couple avec souvent Shiba en wanko.

En résumé

Le professeur Mikoshiba Ken (22 ans), qui travaille à temps partiel, est fan d’idols masculins depuis le collège, en particulier d’Atsuto des L Planet. Partageant sa passion avec sa sœur aînée, il commande chaque nouveauté pour ne rater aucune sortie. D’ailleurs, il remarque un vendeur aux cheveux roses dans son magasin habituel qui le surnomme même Monsieur Précommande. Mais le lendemain, il découvre dans le train que le vendeur est en réalité un élève de son lycée, en terminale. Paniqué, l’enseignant entraine alors l’étudiant dans un café pour lui supplier de garder son secret. Kurokawa Haruma (18 ans) accepte alors à condition qu’il devienne son chien…

En conclusion

Ce one-shot ne se classe pas au Chill chill BL award 2018 mais il est cité parmi les meilleurs mangas accessibles. Les lecteurs apprécient les personnages mignons mais surtout le revirement de Kurokawa sous l’influence de la gentillesse du sérieux wanko Shiba. En effet, Kurahashi sensei arrive à transmettre les émotions positives de ses protagonistes. Toutefois, cette relation pourra choquer la sensibilité de certains lecteurs. J’apprécie l’évolution du couple qui s’engage rapidement dans une relation plus saine même si Haruma arrive toujours à ses fins en exploitant la naïveté de Ken. Une romance légère et divertissante.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez