Soleil d’hiver – Nagisa Ayumu

soleil d hiver nagisa ayumu

NAGISA Ayumu 渚アユム
ISBN: 9782382762547
Hana, 2024
ISBN:‎ 9784758023528 (JP)
Ichijinsha, 2022 (JP)
Titre original: 愛日と花嫁
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Il me donne l’impression qu’une autre vie s’offre à moi. »

Nagisa Ayumu sensei offre une romance mêlant fantastique et omegaverse, les alphas étant des dieux à la fois craints et vénérés. Elle s’inspire de différentes légendes pour construite son propre univers, le révélant à travers les découvertes de Lucas. Elle s’intéresse également à l’harmonie avec la nature et aux différentes techniques agricoles. La narration alterne entre les deux héros. Au contact de Crow, Lucas s’ouvre au monde et s’interroge de plus en plus sur sa condition d’oméga en tant que fiancé, sacrifice ou offrande. Le dieu, quant à lui, résiste du mieux qu’il peut aux phéromones. Ainsi, leurs sentiments évoluent durant leur cohabitation. L’auteure aborde la place des sentiments sous l’influence des phéromones, la recherche de la facilité des humains, le sacrifice de soi. Elle ajoute quelques tensions avec les secrets autour de Crow. Le dieu Noé et Kei, le frère de Lucas, soutiennent le couple.

La mangaka a un trait épuré de style shôjo, avec de grands yeux expressifs. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Elle utilise beaucoup de trames, rendant ainsi les couleurs, les ombres mais aussi les dégradés. De même, les trames d’ambiance renforcent les émotions. Les décors soignés s’estompent autour des personnages ou se simplifie pour ne pas surcharger les vignettes. La mise en page est très dynamique. Dans les scènes érotiques, Nagisa sensei censure les parties intimes par un cache blanc. Toutefois, elle dessine des coupes intérieures. Sous la jaquette, elle offre une illustration ainsi qu’une planche amusante révélant quelques secrets sur Noé.

En résumé

Lucas vit dans un village menacé par la famine à cause de mauvaises récoltes. Trop gentil, il vient souvent en aide à tous ceux dans le besoin. Mais un jour, après une forte fièvre, on lui apprend qu’il est devenu un oméga et qu’il devra donc se fiancer au dieu protecteur du village. D’abord apeuré, le jeune homme accepte finalement de se sacrifier pour apporter de meilleures récoltes. En réalité, le dieu Crow rassemble les omégas dans un village isolé et fournit en échange des plants. Touché par sa prévenance, Lucas propose alors de l’aider dans ses tâches.

En conclusion

Ce tome obtient la cinquième place du meilleur nouveau venu au Chill chill BL award 2023. Nagisa Ayumu sensei offre un scénario intense dans lequel les évènements s’enchaînent. De même, le récit paraît bien bavard entre les réflexions des personnages, les explications et les conversations. Le graphisme contemporain reste agréable. J’ai passé une excellent moment de lecture, appréciant cet univers rafraîchissant pour un omegaverse. En plus, les relations restent consenties malgré les chaleurs. J’attends la suite avec grand intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024