Love me love my dog – Nago Nayuta

love me love my dog nago nayuta

NAGO Nayuta 那梧なゆた
ISBN: 9782382761458
Hana, 2022
ISBN: ‎9784864423847 (JP)
Tokyo mangasha, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

Deux visions différentes de la relation amoureuse mais une attirance réciproque.

Nago Nayuta sensei propose de suivre une romance entre un écrivain qui refuse de s’attacher et son éditeur qui ne souhaite qu’une relation sérieuse. Elle aborde ainsi deux points de vue différents de la relation amoureuse, la distinction entre le plaisir et l’amour et la peur de faire confiance au partenaire. Elle base la narration principalement du point de vue d’Akihiko. Malgré des tensions, les deux hommes développent une relation consentie, négocient et apprennent à faire des compromis. En effet, sous ses airs adorables, Aiichirô se montre plutôt capricieux et têtu. Yamabushi, quant à lui, cache sa vraie personnalité. Ainsi, l’auteure s’intéresse à la différence entre image publique et image privée, mais également les interrogations lors de la recherche de l’orientation sexuelle. En introduisant Minohara, elle montre comment des quiproquos peuvent entrainer de mauvaises expériences et déclencher des traumatismes.

La mangaka a un trait épuré légèrement anguleux. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, arrondissant les visages donnant un côté mignon. Par exemple, Aiichirô se transforme parfois en wanko. Et cette forme adorable contraste avec sa carrure grande et musclée. Les décors situent l’action. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance accompagnent les émotions. Par ailleurs, la mise en page à la fois dynamique et classique donne un certain rythme agréable à la lecture. Les passages entre les chapitres ne se remarquent pas, créant une continuité sauf lorsqu’il y a un changement de temps. Dans ce cas, une page avec le titre fait la transition. Dans les scènes érotiques, Nago sensei censure les parties intimes par des bandelettes blanches. Sous la jaquette, elle offre quelques croquis de recherche.

En résumé

Suite à la promotion de son éditrice Adachi, l’écrivain Yamabushi Akihiko est confié à Enomoto Aiichirô, fan de ses romans. Appréciant les soins attentionnés du jeune homme très sérieux, il préfère lui cacher sa vie plutôt dissolue. En effet, il refuse de s’enfermer dans une relation amoureuse et cumule donc les coups d’un soir avec indifféremment une femme ou un homme. Mais un matin, l’éditeur le surprend au lit avec un homme. Ne pouvant retenir ses larmes, il en conclut nourrir des sentiments pour l’écrivain. Persuadé qu’Ai confond son admiration à de l’amour, Akihiko lui propose alors de coucher ensemble.

En conclusion

Malgré le format one-shot, Nago sensei équilibre avec justesse humour, romance et même un peu de drame. Comme j’adore les uke entreprenants, je craque complètement pour l’histoire. Et Ai est tellement chou en wanko. Une lecture intéressante, qui confirme mon intérêt pour la mangaka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023