Le rossignol rêve de printemps – Nago Nayuta

le rossignol reve de printemps nago nayuta

NAGO Nayuta 那梧なゆた
ISBN: 9782382761441
Hana, 2022
ISBN:‎ 9784864425018 (JP)
Tokyo mangasha, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: beaucoup

« Entre l’élève nonchalant et le professeur au regard glacial, l’amour s’exprime avec les poings! »

Nago Nayuta sensei narre la romance entre un lycéen impulsif et un enseignant posé, sur fond de bagarres. Elle transforme l’intérêt de Haruka pour son professeur en attirance au fur et à mesure qu’il apprend à le connaître. Ainsi, elle base d’abord la narration sur l’étudiant puis donne le point de vue de Narumi, développant leurs réflexions et hésitations. Les amis du bagarreur et le professeur Satô apportent une touche humoristique. Shirakawa utilise tous les moyens possibles pour arriver à ses fins, trouvant toujours des arguments convaincants. Pourtant, bien qu’il se rapproche de lui, son professeur garde un comportement droit, n’hésitant pas à lui faire la morale. L’auteure développe donc une relation consentie et réfléchie sur le long cours. Elle interroge d’ailleurs sur l’influence de l’autorité d’un enseignant, l’admiration qui peut se confondre avec l’amour.

La mangaka a un trait épuré et fin avec des contours parfois dédoublés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, n’hésitant pas à déformer les personnages presque en SD. Les trames d’ambiance alternent avec les décors tandis que les autres trames sont équilibrées. De même, les flash-back se repèrent à leur fond noir. Par ailleurs, les lignes de mouvement accompagnent les mouvements dans les combats tout en gardant de la lisibilité. La mise en page est dynamique. Nago sensei ne censure pas les scènes érotiques. Sous la jaquette, elle offre des croquis des personnages et donne quelques renseignements supplémentaires. Elle dessine les têtes SD en forme de gland, trop chou!

En résumé

Comme le veut la tradition de son lycée, Shirakawa Haruka, considéré comme le plus fort des premières, affronte le plus fort des élèves de terminale. Mais depuis qu’il est passé dans la classe supérieure, il a perdu toute motivation, ne trouvant aucun adversaire à son niveau. Ses amis Takase et Iguchi découvrent alors que leur nouveau professeur de littérature, Narumi Kazuyuki, n’est autre que la légende de leur lycée, un terminale invaincu ayant résisté aux assauts des premières. Ils incitent donc Haruka à l’affronter…

En conclusion

Ce one-shot obtient la treizième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2022. La dynamique entre les deux héros, l’équilibre entre action, humour et moments tendres offrent une lecture très agréable et passionnante. En plus, Nago sensei a un graphisme très expressif. Elle dessine de ces bouilles adorables et craquantes à Haruka! De même, elle développe une relation consentie où l’éthique et la morale reste un frein logique. J’adore les réactions de Narumi face aux simagrées de Shirakawa. Un coup de cœur pour moi!

Love me love my dog – Nago Nayuta

love me love my dog nago nayuta

NAGO Nayuta 那梧なゆた
ISBN: 9782382761458
Hana, 2022
ISBN: ‎9784864423847 (JP)
Tokyo mangasha, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

Deux visions différentes de la relation amoureuse mais une attirance réciproque.

Nago Nayuta sensei propose de suivre une romance entre un écrivain qui refuse de s’attacher et son éditeur qui ne souhaite qu’une relation sérieuse. Elle aborde ainsi deux points de vue différents de la relation amoureuse, la distinction entre le plaisir et l’amour et la peur de faire confiance au partenaire. Elle base la narration principalement du point de vue d’Akihiko. Malgré des tensions, les deux hommes développent une relation consentie, négocient et apprennent à faire des compromis. En effet, sous ses airs adorables, Aiichirô se montre plutôt capricieux et têtu. Yamabushi, quant à lui, cache sa vraie personnalité. Ainsi, l’auteure s’intéresse à la différence entre image publique et image privée, mais également les interrogations lors de la recherche de l’orientation sexuelle. En introduisant Minohara, elle montre comment des quiproquos peuvent entrainer de mauvaises expériences et déclencher des traumatismes.

La mangaka a un trait épuré légèrement anguleux. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, arrondissant les visages donnant un côté mignon. Par exemple, Aiichirô se transforme parfois en wanko. Et cette forme adorable contraste avec sa carrure grande et musclée. Les décors situent l’action. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance accompagnent les émotions. Par ailleurs, la mise en page à la fois dynamique et classique donne un certain rythme agréable à la lecture. Les passages entre les chapitres ne se remarquent pas, créant une continuité sauf lorsqu’il y a un changement de temps. Dans ce cas, une page avec le titre fait la transition. Dans les scènes érotiques, Nago sensei censure les parties intimes par des bandelettes blanches. Sous la jaquette, elle offre quelques croquis de recherche.

En résumé

Suite à la promotion de son éditrice Adachi, l’écrivain Yamabushi Akihiko est confié à Enomoto Aiichirô, fan de ses romans. Appréciant les soins attentionnés du jeune homme très sérieux, il préfère lui cacher sa vie plutôt dissolue. En effet, il refuse de s’enfermer dans une relation amoureuse et cumule donc les coups d’un soir avec indifféremment une femme ou un homme. Mais un matin, l’éditeur le surprend au lit avec un homme. Ne pouvant retenir ses larmes, il en conclut nourrir des sentiments pour l’écrivain. Persuadé qu’Ai confond son admiration à de l’amour, Akihiko lui propose alors de coucher ensemble.

En conclusion

Malgré le format one-shot, Nago sensei équilibre avec justesse humour, romance et même un peu de drame. Comme j’adore les uke entreprenants, je craque complètement pour l’histoire. Et Ai est tellement chou en wanko. Une lecture intéressante, qui confirme mon intérêt pour la mangaka.

L’amour à domicile – Nago Nayuta

l amour a domicile nago nayuta

NAGO Nayuta 那梧なゆた
ISBN: 9782382763223
Hana, 2022
ISBN: ‎9784865541991 (JP)
Overlap, 2017 (JP)
Titre original: お試しデリバリーラヴァー
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

Quand la curiosité d’une nouvelle expérience crée une grande amitié, et même plus si affinités.

Nago Natsuya sensei propose de suivre deux romances avec des personnages aux caractères plutôt opposés. Elle installe une amitié naissante suite à une nouvelle expérience sexuelle. Ainsi, les personnages se découvrent des intérêts communs. L’étudiant Shun se montre bienveillant envers le naïf Tamotsu qui analyse et réfléchit sur son attirance et ses nouveaux sentiments. L’auteure fait intervenir Fujiwara, un dragueur gay forceur, pour accélérer son développement. Elle aborde sans pour autant approfondir la peur d’un « changement » d’orientation sexuelle, l’acceptation des sentiments et la prostitution. Ensuite, elle développe l’histoire entre le sérieux barman Harada et l’insouciant et égoïste Yûma qui va évoluer et se responsabiliser par amour. Le chapitre bonus permet de découvrir ce que deviennent les deux couples.

La mangaka a un trait épuré, plutôt anguleux. Elle dédouble parfois les contours, donnant un aspect croquis. Elle simplifie ses traits dans les passages humoristiques tout en donnant un côté mignon à ses personnages. En plus, ces derniers, sveltes, rougissent facilement. Des hachures envahissent donc leurs visages, en particulier Tamotsu. Par ailleurs, les têtes SD de Yûma le rendent moins « tête à claque ». Et le hamster Yôko ajoute une touche mignonne. Les trames sont équilibrées malgré des teintes proches. De même, les trames d’ambiance accompagnent les émotions et alternent avec les décors qui apparaissent sur les plans larges. La mise en page est plutôt classique. Nago sensei ne censure par les scènes érotiques. Elle montre l’évolution des couples dans les illustrations en début de chapitre.

En résumé

Un soir, Nirayama Tamotsu surprend sa petite amie dans les bras d’un autre homme. Elle le quitte aussi sec, lui révélant alors fréquenter plusieurs hommes en même temps. Chez lui, le jeune homme noie donc son chagrin dans l’alcool. Puis éméché, il fait appel à un service de prostitution à domicile. Mais à sa grande surprise, c’est un homme qui sonne à sa porte: Asahi Shun. Comprenant l’erreur de son client, le jeune homme propose alors d’écouter les lamentations du cocu. Et il finit même par l’inviter à coucher ensemble…

En conclusion

A cause du format court, Nago sensei a recours à des facilités scénaristiques, faisant avancer certains évènements de manière expéditive. Comme il s’agit de son premier manga, il y a quelques maladresses mais elle arrive à construire tout de même des personnages attendrissants. Toutefois, elle débute les relations par un consentement flou qui pourra déranger certains lecteurs. J’ai apprécie ma lecture, même si je préfère le couple de Nirayama et Asahi, beaucoup plus respectueux entre eux. J’ai donc envie de découvrir d’autres œuvres de la mangaka. Une lecture divertissante!

Copyright © 2024