Strelitzia – Yuitsu

strelitzia yuitsu

Yuitsu ゆいつ
ISBN: 9782382763858
Hana, 2023
ISBN: 9784866535180 (JP)
Core magazine, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Tu n’as absolument aucun sex-appeal. »

Yuitsu sensei narre une romance toute mignonne qui se déroule pourtant dans l’univers des hôtes. Elle développe une relation plutôt consensuelle, décortiquant le passage de l’admiration à l’amour. De même, elle s’attarde principalement sur l’évolution des sentiments. L’indécis Tao manque de confiance en lui et a donc du mal à déchiffrer ses propres émotions. Il s’interroge et, bien que de caractère fuyant, fait face aux avances de son gérant. Attiré par le petit nouveau, Haruchika réalise rapidement ses sentiments et n’hésite pas à utiliser toutes les techniques de séduction pour arriver à ses fins tout en respectant tout de même les limites de son partenaire. Avec le client Yamato, l’auteure confronte ses héros à la jalousie et à l’improbable dualité entre Jin et Chika. Elle présente d’autres formes relationnelles avec les autres hôtes: le protecteur Sumire, les deux amis d’enfance câlins et tactiles Kei et Tsugumi.

La mangaka a un trait léché légèrement épuré qu’elle simplifie dans les passages humoristiques. Elle dessine des corps musclés et des regards intenses et soigne également les costumes. Mais elle travaille surtout la sensualité des gestes même simples, mettant en avant tout le travail de séduction des hôtes. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les trames sont très variées tandis que les trames d’ambiance se font discrètes. De même, les flash-back se repèrent à leur fond noir. Bien que la mise en page soit plutôt classique, évitant ainsi de surcharger la page, Yuitsu sensei offre quelques pages plus dynamiques avec des superpositions de cases. Dans les scènes érotiques, elle censure les parties intimes par des bandelettes et occulte les détails par un contour blanc. Pourtant, elle dessine des coupes intérieures. Les personnages posent dans les illustrations en début de chapitre.

En résumé

Akizuki Tao, fan du populaire hôte Amakuni Jin, rejoint le club dans lequel travaillait ce dernier. Le gérant Sumeragi Haruchika le guide pour son premier jour et s’amuse de son innocence. A la fin de la soirée, les résultats du nouveau étant peu probants, il lui fait carrément une démonstration tout en lui expliquant la méthode pour avoir plus de charme. Mais quand Chika remonte ses cheveux en arrière, Tao reconnaît soudain Jin, ce qui l’excite.

En conclusion

Yuitsu sensei offre une romance toute mignonne à la fois sexy et romantique. Elle joue sur le caractère de ses personnages et leurs réactions, mêlant ainsi drame, humour et romance. La sensualité de son graphisme suinte à chaque image. Je suis complètement charmée par ce récit qui m’a d’abord surpris, d’une part, par le côté innocent que conservent les deux héros et d’autre part, par le milieu dans lequel ils évoluent. Si vous aimez la mangaka, foncez, vous serez conquis!

Copyright © 2024