Sasaki et Miyano 5 – Harusono Shou

sasaki et miyano 5 harusono shou

HARUSONO Shou 春園ショウ
ISBN: 9782382124208
Akata, 2023
ISBN: 9784040657790 (JP)
Kadokawa, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

« J’attendrai autant de temps qu’il le faudra. »

Harusono Shou sensei fait avancer un peu plus la romance entre Sasaki et Miyano. Ainsi, Mya analyse sincèrement la nature de ses sentiments, prenant son temps, car il ne souhaite pas blesser son ami. Sasaki patiente et fait beaucoup d’efforts pour réfréner ses pulsions, réfléchissant aux limites de ses gestes pour ne pas gêner, ni influencer son ami. Le festival est prétexte à quelques passages humoristiques mais également romantiques, reprenant les clichés des romances lycéennes. Les amis soutiennent à leur manière le couple, comme Hanzawa Masato et Hirano qui sont de bons conseils et Ogasawara Jirô qui les guide indirectement par ses questions. Kuresawa apporte une touche humoristique en se spécialisant dans les BL pour sa petite amie. L’auteure continue de présenter l’univers du BL avec les adaptations cinématographiques. Elle offre une histoire bonus sur Kagiura et Hirano durant le festival.

La mangaka a un trait épuré et fin de style shôjo. Elle donne tout de même du relief grâce à des contours très épais et simplifie son trait dans les passages humoristiques. Elle dessine de grands yeux expressifs et utilise de larges hachures envahissant le visage pour les rougissements. Les décors alternent avec les trames d’ambiance tandis que les autres trames sont équilibrées. Harusono sensei alterne entre yonkoma et mise en page classique. Elle offre parfois quelques vignettes au style audacieux, par exemple la scène au cinéma avec un découpage cinématographique des mouvements et des bandes de film sur les côtés. Comme dans le tome précédent, elle présente les personnages à la fin. Les illustrations en frontispice reprennent la même palette de couleur que la couverture. Sous la jaquette, deux planches complètent l’histoire du rencard entre Sasaki et Miyano, à lire donc à la fin.

En résumé

Alors que le festival culturel du lycée approche, Sasaki Shûmei demande à Miyano Yoshikazu de ne pas participer au concours de cross-dressing puis l’enlace. Même s’il demande à son ami de ne pas tenir compte de ce qu’il vient de dire, Mya s’interroge de plus en plus sur les sentiments profonds de Sasaki et sur ce qu’il ressent lui-même. Toutefois, il n’arrive toujours pas à distinguer l’amour de l’amitié. Désirant participer au concours, il en fait part à son ami et en profite pour l’inviter à une balade à deux durant le festival. Shûmei confie alors à Hirano Taiga qui a surpris leur conversation, qu’il souhaite encore patienter…

En conclusion

Harusono sensei excelle pour décortiquer les sentiments de ses personnages. Elle incite le lecteur à réfléchir avec eux et développe d’ailleurs une relation bienveillante. J’adore voir Sasaki et Miyano s’interroger sans cesse puis accepter simplement l’évidence après une mûre réflexion. Une lecture aussi douce que du miel, aussi tendre que de la guimauve et qui fait du bien au cœur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023