Sasaki et Miyano 4 – Harusono Shou

sasaki et miyano 4 harusono shou
HARUSONO Shou 春園ショウ
ISBN: 9782382124055
Akata, 2022
ISBN: 9784040651866 (JP)
Kadokawa, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

« J’ai déjà vu cette situation dans un boy’s love… »

Harusono Shou sensei continue de développer les spécificités du BL, comme par exemple le langage spécifique parfois incompréhensible par les non-initiés. Par ailleurs, elle aborde différentes formes d’amour à travers les couples de la série. Ainsi, elle montre l’amour dévoué de Kuresawa pour divertir sa petite amie hospitalisée, les disputes amoureuses d’Ogasawara avec sa petite amie Eimi, l’amour à sens unique de Kagiura pour Hirano Taiga. Miyano s’interroge et prend petit à petit conscience de ses propres sentiments pour son nouvel ami. D’ailleurs, il réalise qu’il surmonte son complexe grâce à lui. Sasaki Shûmei, quant à lui, exprime maintenant franchement ses sentiments, dont sa jalousie, tout en restant bienveillant. L’auteure met également en avant Hanzawa Masato qui cumule les fonctions dans le lycée. En introduisant Makimura Nao, elle révèle un peu le passé de Mya. Elle offre également trois histoires bonus mettant en avant les personnages secondaires.

La mangaka a un trait épuré et doux au contour plus épais, dont la rondeur donne une touche shôjo. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Comme dans le tome précédent, elle alterne entre les yonkoma et une mise en page plus traditionnelle mais dynamique. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les trames sont variées et les trames d’ambiance renforcent les émotions. De même, les flash-back se repèrent à leur fond gris. Sous la jaquette, Harusono sensei révèle la première rencontre entre les deux héros. Par ailleurs, elle présente les personnages en fin de tome. Les illustrations en début de chapitre montrent le quotidien des personnages. Il y a parfois des petites anecdotes en fin de chapitre. La première page débute par un yonkoma en couleur qui se démarque un peu du reste du récit.

En résumé

Pour la fête culturelle du lycée, Miyano Yoshikazu participe au cross-dressing, élu par sa classe. Mais le lycéen qui complexe sur son visage efféminé se montre d’abord réticent. Toutefois, il cède à condition que la tenue ne soit pas trop féminine. En plus, ses camarades Kuresawa Tasuku puis Tashiro Gonzaburô lui proposent leur aide pour surmonter cette épreuve…

En conclusion

Dans sa postface, Harusono sensei annonce la sortie d’un roman sur Kagiura et Hirano. Elle prend son temps pour développer cette romance. C’est lent, très lent, et pourtant j’adore! En effet, avec tous les couples d’adolescents, aussi bien hétérosexuels que homosexuels, qui s’interrogent sur le sentiment amoureux, cette série s’inscrit un peu plus dans la réalité et leurs relations bienveillantes deviennent passionnantes. Bref, une lecture douce et entrainante qui réchauffe le cœur.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez