Play after call – Ohtako Mame

play after call ohtako mame
OHTAKO Mame オオタコマメ
ISBN: 9782382761311
Hana, 2022
ISBN: 9784758022385 (JP)
Ichijinsha, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

Dépasser ses complexes pour accepter sa nature de dominant et de soumis.

Ohtako Mame sensei propose un dom/sub doux en construisant une relation saine et consensuelle. Elle alterne la narration entre ses deux héros, partageant ainsi leurs réflexions et leurs sentiments. Ainsi, bien que dominant, Kurashina complexe sur sa nature moins autoritaire et plutôt bienveillante. De même, il a tendance à fuir quand il perd le contrôle. Isshiki, quant à lui, s’entête à résister à ses besoins jusqu’à l’évanouissement. Grâce à leur partenariat, les sentiments des deux lycéens évoluent tandis qu’ils assument petit à petit le plaisir coupable ressenti à cause de leur nature. En introduisant l’infirmier Hazumi Aoi, l’auteure permet de secouer un peu le couple. Par contre, elle perd un peu de rythme sur l’histoire avec les explications du dom/sub intégré directement au récit. Par ailleurs, elle développe un peu les autres personnages dans les histoires bonus.

La mangaka a un trait épuré et fin qui joue beaucoup sur les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Elle a un style particulier, dessinant des cils longs et denses qui approfondissent le regard, et des lèvres ridées pulpeuses. De même, les personnages rougissent facilement et des hachures envahissent donc les visages. Par conséquent, le graphisme possède une touche rappelant un peu les mangas des années 70-80. Les trames sont plutôt variées. Par contre, les décors soignés apparaissent sur les plans larges. La mise en page est dynamique. Ohtako sensei ne censure pas les scènes érotiques. Sous la jaquette elle offre des anecdotes sur le couple avec deux planches sur le thème de l’été et l’hiver.

En résumé

Kurashina Kei a tendance à se montrer froid envers Isshiki Hayato, président du conseil des élèves. En effet, d’après lui, il incarne le dominant parfait contrairement à lui. Mais un soir, il le trouve effondré dans l’escalier du lycée. Isshiki lui avoue alors être un soumis et avoir des vertiges quand sa nature n’est pas satisfaite. Le discret dominant Kurashina lui propose alors de faire un jeu de rôle avec lui mais au gré des réactions de son partenaire, il remarque ressentir beaucoup de plaisir.

En conclusion

Ce one-shot obtient la dix-neuvième place du meilleur nouveau venu au Chill chill BL award 2022. En développant une relation consensuelle, Ohtako sensei évite de tomber dans la facilité du dom/sub avec des dominants extrêmes profitant de la nature des soumis. Toutefois, à cause du format court et du manque d’explication sur ce nouveau « sous-genre », les lecteurs peuvent être un peu perdus. Pour ma part, j’apprécie ma lecture même si le scénario n’est pas transcendant. J’aurais néanmoins apprécié plus de détails sur le passé des personnages. Par contre, j’aime beaucoup le style graphique.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez