O.B. 1 – Nakamura Asumiko

ob 1 nakamura asumiko
NAKAMURA Asumiko 中村明日美子
ISBN: 9782368775332
Boy’s love IDP, 2017
ISBN: 9784863494107 (JP)
Akaneshinsha, 2014 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

Le devenir de Kusakabe, Sajô et leurs connaissances après la remise des diplômes.

Après Doukyusei et Sotsugyosei, Nakamura Asumiko sensei élargit son univers en présentant quelques tranches de vie des différents personnages. A l’université, Sajô s’émancipe et trouve même deux amis avec qui partager son secret : Kinosaki et Miyamura. L’humour se fait plus discret. L’auteure suggère toujours les sentiments et les changements graphiquement. Elle n’approfondit pas vraiment les sujets qu’elle aborde mais invite les lecteurs à observer l’évolution des personnages et de leurs sentiments. Elle s’intéresse au passé de Koma en introduisant Motohashi Ryûichi, un bisexuel pratiquant le sexe libertin. Par ailleurs, elle montre les peurs d’Arisaka de rencontrer sa fille. En outre, on remarque que les professeurs de sa série sont intègres et restent dans une relation platonique tant que leur petit ami est mineur.

Comparé à Sora & Hara, la mangaka a encore fait évoluer son trait toujours épuré mais moins dépouillé. Elle travaille plus précisément les yeux et le nez, les visages ont des formes plus variées, les mentons sont un peu plus pointus. Néanmoins, les personnages sont toujours autant longilignes. Nakamura sensei rend bien l’âge et le vieillissement des protagonistes. Elle exagère les expressions et certains mouvements, donnant une touche humoristique. Malgré le contraste noir et blanc, les planches ont une dominance claire. La mise en page reste dynamique. Les scènes érotiques évitent de montrer les parties intimes grâce aux cadrages. Toutefois, pour les passages plus sulfureux dans l’histoire de Koma, des ombres blanches sur fond noir suggèrent quelques détails. Des croquis illustrent les fins de chapitre. La couverture a été classée troisième au Chill Chill BL award 2015.

En résumé

Après trois semaines d’absence, Kusakabe vient voir Sajô à Kyoto comme prévu. Mais débordé par la préparation d’une présentation, son petit ami avait complètement oublié. Le musicien lui propose alors de s’arranger pour revenir une autre fois mais l’étudiant le retient. Il reste donc à ses côtés pendant qu’il travaille, lui préparant le café ou le massant de temps en temps. Le soir, constatant qu’il s’endort, Sajô l’invite à aller se coucher sans l’attendre. Et le matin à son réveil, Kusakabe retrouve son bien aimé collé contre lui…

En conclusion

L’auteure continue à narrer ce que devient son couple fétiche et leurs amis. La couverture n’a rien à voir avec le contenu puisque Sajô est à l’université et Kusakabe cumule des petits boulots en parallèle de la musique. Mais je trouve intéressant de découvrir un peu plus les personnages secondaires, ainsi que constater que l’élève modèle continue à changer, doucement mais sûrement.

3 Partages
Tweetez
Partagez3