Sotsugyosei 2 – Nakamura Asumiko

sotsugyosei 2 nakamura asumiko
NAKAMURA Asumiko 中村明日美子
ISBN: 9782368774991
Boy’s live IDP, 2016
ISBN: 9784863491298 (JP)
Akaneshinsha, 2010 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: beaucoup

L’approche de la remise des diplômes sera-t-elle synonyme de séparation?

Nakamura Asumiko sensei continue à augmenter les tensions entre Sajô et Kusakabe, qui s’interrogent sur leur avenir: Hikaru s’est déjà informé sur les possibilités accessibles aux couples gays pour vivre en couple comme l’adoption pour le mariage, tandis que Rihito s’inquiète des jugements extérieurs. Ils prennent conscience que leurs projets d’avenir risquent de les éloigner mais n’arrivent pas à en discuter. Ainsi l’auteure montre les difficultés de futurs adultes à se projeter dans l’avenir, à gérer leurs sentiments et leurs désirs. En offrant une opportunité à Kusakabe, elle permet au couple d’expérimenter la relation à distance. Même si les personnages conservent un côté un peu naïf, elle les fait mûrir doucement. Son approche toujours pudique privilégie l’observation des sentiments et de l’innocence.

Malgré un trait dépouillé, la mangaka arrive à rendre expressif des regards sans pupilles. Elle dessine des corps longilignes avec des visages ronds. Elle soigne les décors et varie un peu plus ses trames. Ainsi, les planches semblent moins blanches comparé au tome 1. Un croquis parfois amusant conclut chaque chapitre. Par ailleurs, les scènes érotiques évitent de montrer les parties intimes grâce aux cadrages et au choix des angles de vue. Néanmoins, Nakamura sensei dépeint avec justesse la sensualité et la douceur de leur premier rapport.

En résumé

Sajô Rihito commence à être épuisé entre les visites à l’hôpital pour sa mère, les révisions et l’entretien de la maison. Ayant séché son cours du soir, il invite alors Kusakabe Hikaru à venir chez lui. Ce dernier lui a préparé un bento avec l’aide de sa mère et lui propose de l’accompagner le soir pour manger. Par ces petites attentions, Sajô réalise que son petit ami l’aide à garder le moral. Kusakabe voulant offrir un CD à la mère de Sajô lui demande de le lui transmettre. Devant la bonne humeur de son fils, elle devine alors qu’il fréquente quelqu’un. Rihito lui avoue donc sortir avec un garçon et lui présente Kusakabe. Même si le père de Sajô est présent pour l’opération, ayant réussi à se libérer, le lycéen retrouve réconfort auprès de son petit ami laissant enfin couler ses larmes…

En conclusion

Ce tome a été classé deuxième meilleur manga au Chill Chill BL award 2009. Kusakabe Hikaru occupe la première place du meilleur seme et Sajô Rihito la première place du meilleur uke. Et l’auteure est classée première meilleure mangaka. Elle survole certains sujets qu’il aurait été intéressant de développer, s’attardant principalement sur leur relation. Pourtant, je suis contente de suivre leurs aventures et de découvrir leurs décisions pour l’avenir. Une romance agréable à suivre, tendre et mignonne.

3 Partages
Tweetez
Partagez3