Mon voisin le métalleux – Mamita

mon voisin le metalleux mamita
Mamita マミタ
ISBN: 9782382761342
Hana, 2022
ISBN: 9784199608278 (JP)
Tokuma shoten, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« C’est la première fois de ma vie qu’on s’approche pour m’écouter. »

Mamita sensei propose de suivre des petites tranches de vie de Sôshi et Kento, s’arrêtant principalement sur des moments clés de l’évolution de leur relation. Elle alterne la narration entre les deux héros. Elle aborde les difficultés de communication et pour s’affirmer. Ainsi, Ikematsu, qui ne parle pas fort et a du mal à s’exprimer, sort de sa réserve et fait des efforts grâce à la patience de Sasaki. L’étudiant, quant à lui, cache son homosexualité de peur de perdre son nouvel ami, malgré ses sentiments qui deviennent de plus en plus forts. L’auteure montre donc comment la bienveillance et l’adaptation permettent aux personnes différentes de partager plus facilement leurs sentiments. Elle exploite avec finesse et humour les personnages secondaires qui conseillent les deux héros. De même, elle fait découvrir l’univers du métal.

La mangaka a un trait épuré qu’elle simplifie dans les passages humoristiques. Les flash-back se repèrent à leur fond noir et s’intègrent facilement dans le récit. Les décors apparaissent sur les plans larges. Par ailleurs, les trames d’ambiance, discrètes, appuient les émotions. La mise en page est dynamique. Mamita sensei censure à peine les scènes érotiques. Toutefois, elle ne détaille pas les parties intimes, esquissant juste les contours. Elle révèle quelques anecdotes sur la création du manga dans sa postface sous la jaquette.

En résumé

L’étudiant Sasaki Kento travaille à mi-temps dans une maternelle pour financer ses études. Mais comme le loyer de la résidence étudiante a augmenté suite à des travaux, il a trouvé un loyer vraiment bon marché. Toutefois, le robinet à gaz est cassé et il n’y a donc ni chauffage, ni eau chaude. Venant d’Hokkaido, l’étudiant pensait pouvoir résister facilement au froid. Néanmoins, un soir de tempête de neige, il s’effondre devant sa porte, frigorifié. Son voisin, Ikematsu Sôshi, le recueille alors chez lui. Quand Kento se réveille, il est d’abord effrayé par le regard noir de son hôte tout de noir vêtu et passionné de métal. Mais l’étudiant découvre ensuite que le taciturne homme qui s’exprime maladroitement, cache en vérité un visage adorable sous ses mèches longues.

En conclusion

Ce one-shot obtient la huitième place du meilleur nouveau venu au Chill chill BL award 2021, bien que ce soit le deuxième manga de Mamita sensei. L’auteure offre une douce romance toute mignonne et tendre. Les deux héros me font passer au soleil et à la lune, Kento rayonnant alors que Sôshi dégage une lumière plus diffuse. Mais ils vont tellement bien ensemble! Une très belle lecture qui réchauffe le cœur!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez