Le théâtre des fleurs 1 – Natsume Isaku

le theatre des fleurs 1 natsume isaku
NATSUME Isaku 夏目イサク
ISBN: 9782375060964
Taifu comics, 2018
ISBN: 9784403665226 (JP)
Shinshokan, 2016 (JP)
Titre original: 花恋つらね 1
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

Entre passion et rivalité.

Natsume Isaku sensei offre une comédie romantique dans l’univers du kabuki. Elle s’intéresse aux spécificités des pièces, des rôles mais également aux activités annexes comme la danse, la musique, les entrainements ou la concurrence entre troupes. Elle installe un duo d’acteurs rivaux avec beaucoup de caractère. L’arrogant Matsukawa manque en réalité de confiance en son jeu, apportant une touche d’humour. Il évolue très vite sous l’influence d’Arai. Ce dernier est un admirateur du jeune acteur et ne comprend pas son sentiment de jalousie. Leur rivalité leur permet tout de même de progresser et de se rapprocher. De même, les deux lycéens sont soutenus par des amis: l’acteur Tsuchiya Hiroto et le mannequin Nishida. Par ailleurs, l’auteure met en avant la pression de la réputation d’une famille célèbre. Elle présente deux styles d’approches du jeu d’acteurs avec Sôgorô plutôt cérébral et Gensuke tout en sensibilité.

La mangaka a un trait épuré tout de même léché. Elle exagère légèrement les expressions, donnant de l’impact aux émotions. En plus, les trames d’ambiance viennent les appuyer. Les décors sont discrètement présents. Natsume sensei soigne particulièrement les costumes. Il y a d’ailleurs beaucoup de kimonos. La mise en page dynamique simplifie la lecture. Comme l’histoire prend son temps, il n’y a pas de scènes érotiques pour l’instant. Les illustrations en début de chapitre présentent le quotidien des acteurs comme les répétitions, le maquillage, les moments de pause…

En résumé

Azuma Shûgo (17ans), d’une célèbre famille d’acteurs de kabuki, a obtenu son nom de scène, Matsukawa Sôgorô, à 7 ans et joue depuis dans la troupe Tamanoya. Toutefois, sensible aux critiques, il doute parfois de son talent depuis qu’il a vu jouer son rival Arai Gensuke. Ce dernier est l’héritier de la famille d’acteurs de Kabuki Ôtaniya. En plus, les deux lycéens sont dans la même classe. Même si Gensuke cherche à se rapprocher de Sôgorô qu’il admire, son rival le fuit. Mais un jour, Matsukawa apprend qu’il devra jouer dans la même pièce avec Arai. D’ailleurs, son grand-père, Kikuemon, entreprend immédiatement un rude entraînement afin d’améliorer le jeu d’onnagata du lycéen. Gensuke les rejoint alors pour intégrer la répétition. En effet, il interprétera le jeune époux. Arriveront-ils à surpasser leur rivalité pour leurs rôles respectifs?

En conclusion

Ce tome a obtenu la vingt-troisième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2017. Étonnamment, Sôgorô et Gensuke arrivent à transmettre aux lecteurs leur passion pour leur métier et donnent envie de découvrir leur univers. Adorant le kabuki, j’étais déjà conquise. L’histoire va prendre son temps mais c’est pour mon plus grand plaisir.

2 Partages
Tweetez
Partagez2