La cage de la mante religieuse 1 – Psyche Delico

la cage de la mante religieuse 1 psyche delico
PSYCHE Delico 彩景でりこ
ISBN: 9782968775752
Boy’s love IDP, 2017
ISBN: 9784396783990 (JP)
Shodensha, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

Les sombres secrets de la famille Tôma.

Psyche Delico sensei offre une histoire de famille sombre et psychologique, dans laquelle des secrets étouffants et la folie latente influencent les émotions. Elle met en scène des personnages tous torturés mais ne dévoile leur background que par brides. Ainsi, le comportement distingué d’Ikurô en extérieur contraste avec sa violence envers son aîné et sa douceur pour son majordome. Ce premier tome met en place le contexte et les liens entre les personnages. La narration alterne entre Tôma Ikurô, Fukuyama Norihiko et Nishiura Ken’ichi. L’auteure dépeint avec finesse le côté sombre de l’âme humaine et l’emprise psychologique de certains liens. Elle aborde divers thèmes tout en respectant le regard porté à l’époque de l’ère Shôwa (1929-1986). Par exemple, le rejet des enfants apportant la honte sur la famille parce qu’ils sont handicapés ou nés d’un viol. L’histoire bonus dégage toute la sensualité de simples gestes lors d’une coupe de cheveux.

La mangaka a un trait épuré et fin, parfois dédoublé, conservant un aspect croquis. Elle n’hésite pas à simplifier au maximum son trait pour renforcer certaines expressions. De même, elle soigne les décors. Le jeu des clairs-obscurs accompagne l’ambiance du récit. L’utilisation des trames en général est équilibrée. Par ailleurs, la mise en page dynamique joue sur les angles de vue, les vides et les fonds. Psyche sensei évite de montrer trop de détails dans les scènes érotiques, les organes sexuels étant dessinés par des traits presque transparents. Les coupes intérieures sont suggestives et originales. Par exemple, le point de vue se fait à partir de l’intérieur du corps.

En résumé

Enfant, alors qu’il cherchait son jouet, Tôma Ikurô a cru entrapercevoir son père dévoré par un monstre dans la pièce du fond d’un bâtiment de la résidence. Sa mère, qui lui avait interdit de s’approcher, le gronda vertement puis le mordit. Suite à cet évènement, elle sombra dans la folie pour mourir peu après. Son père ne faisant pas trop cas de lui, Ikurô a donc grandi dans la solitude. Mais au décès de son père, il découvre que l’héritage revient en totalité à son frère aîné, Tôma Ranzô. Ce dernier, handicapé, vivait enfermé dans la pièce interdite…

En conclusion

Ce tome a obtenu la 24ème place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2017. Malgré certains passages assez sordides (inceste, pédophilie), l’histoire est captivante. En effet, l’auteure maintient un suspense constant, faisant des révélations par parcimonie. J’ai donc hâte de découvrir la suite. Si vous aimez les drames psychologiques, cette histoire est faite pour vous! En plus, la relation homosexuelle n’a rien à voir avec une romance BL habituelle, mais fait bien partie intégrante des éléments nécessaires au développement du récit.

3 Partages
Tweetez
Partagez3