Kuroneko – Le doute 1 – Sakyo Aya

kuroneko le doute 1 sakyo aya
SAKYO Aya 左京亜也
ISBN: 9782375060582
Taifu comics, 2017
ISBN: 9784403664953 (JP)
Shinshokan, 2015 (JP)
Titre original: クロネコ彼氏のあふれ方 1
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Lorsque ton corps s’embrase, je sens ton parfum sur ta peau. »

Sakyo Aya sensei propose un nouvel arc des aventures des hommes félidés, se déroulant à la suite de Kuroneko – La tourmente. Elle s’intéresse ici au doute qui s’installe dans un couple déjà bien établi. Ainsi, elle introduit Angelo, un producteur libertin qui se montre trop tactile et familier envers Kagami. Comme l’acteur communique peu avec son petit ami, Shingo découvre la jalousie et n’arrive toujours pas à faire confiance au léopard. Sensible aux odeurs, il s’interroge de plus en plus sur leur relation. L’auteure installe donc d’abord son intrigue pour faire ensuite monter au fur et à mesure la tension dramatique. Elle concentre la narration sur le point de vue de Shingo. Elle fait intervenir l’entourage du chat noir pour le guider, Yûjin le prenant même comme référent pour les conseils de couple. Par ailleurs, l’histoire bonus révèle la suite du premier chapitre.

La mangaka a un trait épuré et fin. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Elle dessine des corps finement musclés, mis en valeur par les pages couleurs en début de tome. Par contre, les décors situent principalement l’action. Les trames d’ambiance, plutôt graphiques, renforcent les émotions. La mise en page dynamique rythme la lecture. Dans les scènes érotiques, Sakyo sensei censure à peine les parties intimes grâce aux onomatopées. Elle reprend une vignette mignonne en fin de chapitre. Sous la jaquette, elle propose une petite histoire sur le fétichisme de Kagami pour les mamelles de chat, faisant suite à celle de Kuroneko – La passion 2. Par ailleurs, la couverture se classe à la neuvième place au Chill chill BL award 2016.

En résumé

Kagami Keiichi et Shingo se rendent dans un onsen de Hakone pour se détendre. Mais en fin de compte, ils passent la majeur partie de leur séjour à faire l’amour. En plus, dès qu’ils se promènent en ville, l’acteur attire tous les regards et certaines fans osent même les interpeller pour quelques photos. De retour chez eux, Kagami rend visite à son frère Yûjin pour lui faire une requête. A la maison, il câline déjà son petit ami qui l’accueille mais ils sont interrompus par un appel téléphonique…

En conclusion

Ce tome obtient la cinquième place du meilleur manga érotique au Chill chill BL award 2016. Kagami Keiichi est classé treizième meilleur seme mais neuvième meilleur personnage érotique tandis que Shingo se classe à la quatrième place des meilleurs personnages érotiques. Sakyo sensei a trouvé un certain équilibre entre scènes érotiques, malgré leur nombre, et développement du récit. Elle aborde donc des thèmes de plus en plus sérieux et maintient ainsi le lecteur en haleine. J’apprécie la surprise sur l’évolution de cette histoire. Et puis, c’est toujours aussi agréable pour les yeux!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

9 − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez