Glare at you, because I love you 4 – Yukue Moegi

glare at you because i love you 4 yukue moegi

YUKUE Moegi ゆくえ萌葱
ISBN: 9782382762288
Hana, 2023
ISBN: 9784796415545 (JP)
Kaiohsha, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Je crois que je devrais m’entraîner à sourire… »

Yukue Moegi sensei conclut sa série avec la fin du lycée de Shima. Elle aborde les questionnements du couple sur l’avenir et leur orientation à l’université ou non, l’incertitude d’une relation à distance, leur prise de conscience de devenir un peu plus adulte. Ryû, qui craint la solitude, fait beaucoup d’efforts et prend de plus en plus d’initiatives. Comme il commence déjà à travailler, il semble mûrir plus vite que son petit ami pourtant plus âgé. Shima, quant à lui, trouve le courage d’avancer grâce au soutien de son bien-aimé. D’ailleurs, l’auteure continue de mettre en valeur le soutien des amis et de certains adultes. Elle offre d’excellents moments comiques avec les sourires de Ryû. Elle met également en avant la nécessité de discuter pour partager ses sentiments et renforcer le lien amoureux.

La mangaka a un trait épuré et anguleux. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, exagérant les expressions. Les contours épais donnent du relief aux personnages. De même, des hachures marquent les rougissements et les ombres fortes. Les trames utilisent une palette restreinte tandis que les trames d’ambiance renforcent les émotions fortes. La mise en page dynamique use surtout des chevauchements de cases et des absences de cadre. Comparé au tome précédent, Yukue sensei censure à peine les scènes érotiques, ne détaillant pas les parties intimes en estompant leurs contours. Toutefois, elle joue encore sur les cadrages pour éviter de montrer trop de détails. Elle présente le quotidien des personnages dans les illustrations en début de chapitre. En début de tome, une fiche présente succinctement les protagonistes. Sous la jaquette se trouvent la postface et une illustration révélant un peu le futur du couple.

En résumé

Comme Shima est occupé, Kajimoto Ryûnosuke déjeune avec son ami Osamu. Mais lorsque son petit ami lui envoie une photo de lui avec Busamen, il affiche un doux sourire. Osamu lui fait alors la remarque qu’il s’est adouci. Pourtant, Ryû n’arrive toujours pas à sourire à Shima à cause de sa gêne et demande soudain conseil. Après avoir consulté Eigo et Ayame qui lui font la même remarque, il découvre dans l’album photos du smartphone de Reiji, qu’en effet, son sourire s’efface uniquement en présence de son bien-aimé. Et maintenant, Ryûnosuke affiche un regard encore plus colérique alors qu’il mange au fast food avec Shima. Provoquant l’inquiétude de ce dernier, il décide alors de s’entraîner à lui sourire…

En conclusion

Yukue Moegi sensei confie dans sa postface la joie d’avoir bouclé son récit malgré les difficultés. Elle nous offre d’ailleurs un tome empli de tendresse, de rationalité et de nostalgie. Comme cet adorable « voyou » qui s’adoucit par amour, son graphisme accompagne son héros en perdant de sa rugosité, pour notre plus grand plaisir. J’adore tout simplement suivre les aventures de Shima et Ryû!