Change world 1 – Minaduki Yuu

change world 1 minaduki yuu
MINADUKI Yuu 南月ゆう
ISBN: 9782368777398
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784403666032 (JP)
Shinshokan, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Juste de l’amour, ça ne me suffit pas. »

Minaduki Yuu sensei reprend la suite de Sayonara game. Elle confronte Arimura et Itô à de nouveaux obstacles, alors qu’ils commencent à trouver un certain équilibre dans leur relation. En effet, Hozumi, de par sa propre vision de l’amour, vient s’immiscer doucement dans le couple. Avec ses manigances, nos deux héros découvrent alors la jalousie mais également l’inquiétude sur l’avenir. L’auteure dévoile au fur et à mesure le vrai visage de Masato. Par ailleurs, elle amène Ikuo et Yôsuke à s’interroger sur l’amour et le bonheur, sur la différence entre couple hétérosexuel et couple homosexuel, sur la confiance et la fiabilité des sentiments. Toutefois, Arimura a parfaitement conscience que sa possessivité peut étouffer son petit ami et influencer sa carrière. Le couple est donc tiraillé entre désirs et envie de rendre heureux son partenaire.

La mangaka a un trait épuré et fin qui donne une certaine douceur. Elle arrondit les visages dans les passages humoristiques, simplifiant ses traits, ressemblant à des SD trop mignons. Elle porte une attention particulière aux regard et aux petits gestes. Par exemple, les lèvres boudeuses, les regards en coin et les caresses discrètes permettent d’appréhender immédiatement les sentiments des personnages. Les trames d’ambiance alternent avec les décors. Par ailleurs, la mise en page est très dynamique. Minaduki sensei ne censure pas les scènes érotiques. Toutefois, les cadrages et les phylactères cachent un peu les parties trop intimes. En fin de chapitre, elle reprend une vignette marquante du récit. Sous la jaquette, elle offre des illustrations avec les deux héros, en pyjama animal, qui répondent à des questions.

En résumé

Arimura Ikuo (25 ans) et Itô Yôsuke (23 ans) sortent ensemble depuis un an. Mais avec leur travail, ils n’arrivent pas à se voir aussi souvent qu’ils le souhaiteraient. Pour l’instant, Itô ne se sent pas encore prêt pour vivre avec son petit ami malgré sa proposition. En plus, pour leur prochain samedi de libre, il a été invité par Nana, la sœur d’Ikuo et sa mère. Au bureau, il a du mal avec son collègue, Hozumi Masato, qui se montre trop tactile. Le samedi, avant d’aller chez les Arimura, Yôsuke croise un homme mûr dans une boutique qui lui paraît familier. A sa surprise, il s’agit du père de son petit ami. Le salaryman apprécie l’ambiance familiale et conviviale, différente de chez lui avec ses parents très strictes. Quand la famille s’absente le soir, Ikuo accepte de montrer ses albums photos et en profite pour câliner son bien aimé.

En conclusion

Ce tome a permis à la série d’obtenir la seizième place au classement du Chill Chill BL award 2018. Arimura Ikuo est classé dix-neuvième meilleur seme et Itô Yôsuke treizième meilleur uke. L’auteure décrit parfaitement le cheminement des sentiments, des réflexions du couple et l’évolution de leurs sentiments. D’ailleurs, je suis complètement conquise par ce couple. Le message que je retiens: l’amour se construit à deux en faisant des concessions, en discutant, en étant à l’écoute du partenaire. Et les sentiments ne suffisent pas. Un thème donc intemporel mais universel. J’adore!

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez