Sayonara game – Minaduki Yuu

sayonara game minaduki yuu
MINADUKI Yuu 南月ゆう
ISBN: 9782368777381
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784403665349 (JP)
Shinshokan, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: beaucoup

Une histoire d’amour pleine d’espoir, de doutes et d’obstacles.

Minaduki Yuu sensei met en scène l’histoire d’un véritable amour qui se construit difficilement. Même si les sentiments sont bien présents, les deux héros doutent constamment et enchaînent incompréhensions et quiproquos. L’attention et la gentillesse d’Arimura en deviennent même blessantes. L’attirance mutuelle entre les deux hommes se confrontent à diverses émotions dominantes comme la jalousie, la peur du rejet. En plus, Ikuo et Yûsuke ont du mal à exprimer leurs sentiments. L’auteure décrit avec délicatesse les émois de ses personnages, leurs réflexions et interrogations. Elle porte également une attention particulière aux petites évolutions progressives de leurs sentiments et aux obstacles rencontrés. D’ailleurs, leur sentiment amoureux se construit tout doucement et avec hésitation avant de devenir passionné. De même, le vrai caractère des héros se révèle durant leurs ébats.

La mangaka a un trait qui semble au premier abord assez classique, légèrement épuré. Elle les simplifie dans certains passages humoristiques, représentant les personnages presque en SD. Les trames d’ambiance alternent avec les décors. D’ailleurs, l’équilibre des trames rend la lecture agréable. Minaduki sensei utilise beaucoup de superpositions, comme dans le style shôjo, pour dynamiser sa mise en page. Elle ne censure pas les scènes érotiques qu’elle détaille avec beaucoup de sensualité.

En résumé

Arimura Ikuo a embauché un ancien kôhai et ami d’enfance, Matsu, pour donner des cours à sa petite sœur Nana. Mais ce dernier se désiste rapidement, devant aider sa mère dans leur restaurant suite à un malaise de son père. Il propose cependant d’être remplacé par un ancien de leur club de base-ball, Itô Yûsuke. Quand Ikuo était vice-capitaine de l’équipe au lycée, il avait soutenu le jeune membre taciturne ciblé par de sales rumeurs. Depuis, Itô l’admire. Mais Arimura ne se rappelle pas de lui. Comme Nana craque pour le jeune homme, elle demande alors à son frère de l’interroger. Mais Arimura a du mal à converser avec lui. Un soir, il le surprend à renifler sa veste laissée sur le canapé…

En conclusion

Ce manga a obtenu la troisième place du meilleur débutant au Chill Chill BL award 2017. Un peu plus épais que la moyenne, l’auteure a donc pu bien développer son histoire. Personnellement, je trouve que son style scénaristique a un certain charme, malgré son trait classique. En plus, c’est agréable de voir les deux héros galérer un peu avant d’être ensemble. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite annoncée en fin de tome!

4 Partages
Tweetez
Partagez4