Zantei boyfriend – Takasaki Bosco

zantei boyfriend takasaki bosco
TAKASAKI Bosco 高崎ぼすこ
ISBN: 9782368775653
Boy’s love IDP, 2017
ISBN: 9784199606984 (JP)
Tokuma shoten, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

S’ouvrir à l’amour en commençant par le plaisir.

Takasaki Bosco sensei offre une comédie romantique légère et sexy. Elle concentre la narration sur Akizuki. Alors que le professeur assistant complexe envers les beaux gosses, il a tendance à se renfermer et refuse d’admettre ses sentiments. Il évoluera grâce à Kitamura qui le soutient et l’aide. L’étudiant franc et direct a jeté son dévolu sur la seule personne qui ne s’intéresse pas à son physique. Ainsi, le couple va apprendre à s’apprécier et développer des sentiments. Toutefois l’auteure dépeint une relation où le consentement n’est pas clair du tout. Reiya force son partenaire et ne tient pas compte de ses protestations, même s’il finit par le regretter. De même, Akizuki a du mal à communiquer et exprimer ses sentiments qui se lisent pourtant facilement sur son visage. Son comportement ambigu avec son supérieur Hayama, qui est très tactile, déstabilise sa relation avec l’étudiant.

La mangaka a un trait fin, épuré et plutôt classique. Elle dessine des personnages sveltes mais finement musclés. Elle simplifie ses traits dans les passages humoristiques les représentant parfois en SD. Par exemple, la tête boudeuse d’Akizuki est tellement chou. Les trames d’ambiance, parfois très graphiques, alternent avec les décors. Le choix des cadrages met en valeur la plastique des personnages. Toutefois, la mise en page reste tout de même très dynamique. Dans les scènes érotiques, Takasaki sensei censure les parties génitales par des hachures. Elle intègre une de ces scènes à chaque chapitre. Par ailleurs, dans les illustrations en début de chapitre, elle présente Kitamura dans des poses avantageuses ou le couple se faisant des câlins.

En résumé

Akizuki Sô, professeur assistant distrait, est souvent la cible de frotteurs dans le train. Mais un jour, Kitamura Reiya vient à son aide. Cet étudiant métisse qui travaille également dans le mannequinat tente de se rapprocher de lui alors qu’il fait tout pour l’éviter. Hayama, son professeur et supérieur hiérarchique, se montre également tactile avec lui et provoque l’étudiant venu rendre son devoir avant de s’éclipser. Mais alors qu’une pile de documents se renverse, Kitamura protège Akizuki. Charmé, il l’embrasse et lui propose de devenir son petit ami.

En conclusion

Ce tome obtient la quatrième place du meilleur manga érotique au Chill Chill BL award 2017. L’humour dans ce one-shot repose principalement sur du comique de situation. Par contre, certains lecteurs pourront être gênés par le consentement complètement flou. Même si le développement de la romance semble rocambolesque, je m’amuse à suivre les frictions entre les deux héros. Une lecture simple et agréable.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez