Un amour de robot – Kanipan

un amour de robot kanipan

Kanipan
ISBN: 9782382764411
Hana, 2024
ISBN: 9784866694337 (JP)
J publishing, 2021 (JP)
Titre original: 足りないふたり
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: si on s'ennuie

« Ce collègue masculin peut-il aider Kio à oublier sa déception amoureuse? »

Kanipan sensei narre une romance entre deux hommes qui éprouvent des difficultés à montrer leurs émotions. Elle alterne la narration entre les deux héros. Ainsi, Kio se cache constamment derrière un sourire conciliant mais arrive à faire tomber le masque face à Osamu. Bannai quant à lui, agit tel un robot, analysant et expérimentant différents sentiments. Grâce à Shiomi, il progresse dans la compréhension de ses émotions et fait de plus en plus d’efforts pour les exprimer. Bien que le couple avance avec maladresse, programmant même des objectifs, il communique beaucoup. D’ailleurs, l’auteure qui a débuté la relation par un rapport non consenti, rééquilibre rapidement la situation après une mise au point. Elle aborde donc la question du substitut suite à un échec amoureux, la difficulté à exprimer ses sentiments, la construction d’une relation par la communication, l’acceptation des défauts de son partenaire. Les quiproquos ajoutent une note d’humour.

La mangaka a un trait épuré très anguleux, presque raide, qui rappelle le style des années 1990. Elle le simplifie à l’extrême et le déforme même dans les passages humoristiques. Par exemple, elle dessine Kio et Osamu en wanko. Des hachures marquent les ombres fortes. Ainsi, les trames servent principalement pour les couleurs en aplat et les effets d’ombre. De même, les flash-back se repèrent à leur fond noir. Les décors alternent avec les trames d’ambiance. La mise en page classique propose néanmoins quelques pages plus dynamiques. Bien que Kanipan sensei ne censure pas les scènes érotiques, elle cache souvent les parties intimes en jouant sur les angles de vue ou les cadrages. A la fin de certains chapitres, elle dévoile des renseignements complémentaires à travers quelques petits dessins.

En résumé

De par son éducation stricte, Shioumi Kio a appris à cacher constamment ses émotions derrière un sourire conciliant. Ainsi, il n’a jamais osé déclarer ses sentiments à sa supérieur Yatani, qui s’est alors mariée récemment. Il a également du mal à s’entendre avec son collègue Bannai Osamu qui parle beaucoup trop directement et qui ne lit pas les ambiances. Un jour, cet homme qui agit comme un robot et l’observe tout le temps, lui demande alors de lui expliquer ce qu’est l’amour. Comprenant que Bannai a du mal à comprendre les émotions, Kio sympathise finalement avec lui. Mais curieux d’expérimenter l’amour, son collègue lui propose de sortir ensemble. Et Kio accepte en espérant ainsi oublier son échec amoureux.

En conclusion

Kanipan sensei propose un scénario à la base plutôt intéressant sur la difficulté à exprimer ses émotions. Malheureusement, le format one-shot le dessert car elle enchaîne maladroitement et trop vite les évènements, ayant beaucoup de choses à aborder. En plus son graphisme très anguleux pourra déplaire au public actuel. De même, la première relation, non consentie, pourra choquer la sensibilité de certains lecteurs. Pour ma part, j’apprécie beaucoup l’histoire après la mise au point entre les deux héros, Kio comprenant le problème de son partenaire et le prenant donc en main pour le guider. Je trouve leur évolution mignonne et attendrissante. Un titre qui ne restera pas dans les mémoires mais qui peut trouver son public, je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024