Treat me gently, please Akira story – Nekota Yonezou

treat me gently please akira story nekota yonezou
NEKOTA Yonezou ねこ田米藏
ISBN: 9782351809341
Taifu comics, 2015
ISBN: 9784799724668 (JP)
Libre, 2014 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

Trois ans de patience pour oublier son premier chagrin d’amour mais Akira ouvrira-t-il un jour son cœur à un autre?

Nekota Yonezou sensei s’intéresse au passé d’Akira, le cousin de Maya, prenant directement la suite de l’histoire de Jûta du tome 4. Elle narre également l’évolution de sa relation avec Naoya. La narration alterne entre les deux héros, mais un chapitre entier permet également de découvrir le point de vue de Sanada. Takanashi, prisonnier de ses regrets et de son premier amour, ne voit pas les efforts de Shimakawa pour s’adapter à ses moindres désirs. Mais ce dernier décide de le bousculer un peu, laissant de plus en plus exprimer sa jalousie et sa possessivité. L’auteure fait des allers-retours entre les flash-back du passé et le présent, tout en maintenant un certain suspense en ne révélant que quelques indices à chaque fois. Elle aborde particulièrement la problématique d’une relation entre professeur et élève.

La mangaka a un trait épuré. Elle adoucit les mentons moins longs de ces personnages. Elle s’attarde particulièrement sur les expressions d’Akira qui affiche pourtant une regard vide et ne montre pas vraiment ses sentiments. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les trames sont équilibrées. De même les trames d’ambiance renforcent les émotions. La mise en page est dynamique. D’ailleurs certaines vignettes dégagent beaucoup de poésie avec des métaphores graphiques. Dans les scènes érotiques, Nekota sensei ne détaille pas les parties intimes et joue sur les angles de vue pour éviter de les montrer.

En résumé

Depuis déjà trois ans, Takanashi Akira tente d’oublier son chagrin d’amour dans les bras du tombeur Shimakawa Naoya. Mais en apprenant la relation entre son petit frère et son premier amour, le professeur Sanada, les douloureux souvenirs se rappellent à lui. Naoya, son sex-friend, arrivera-t-il à conquérir son cœur?

En conclusion

Même si ce spin-off se suffit à lui-même, il est appréciable de lire la série principale pour mieux recadrer les évènements dans le temps. Grâce à cela, les lecteurs comprendront mieux le caractère effacé d’Akira. J’admire la prouesse de Nekota sensei qui arrive à donner discrètement des émotions au visage plutôt inexpressif d’Akira. Certaines de ses bouilles deviennent même attachantes. C’est l’un de mes couples préférés de la série!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez