Treat me gently, please 8 – Nekota Yonezou

treat me gently please 8 nekota yonezou
NEKOTA Yonezou ねこ田米蔵
ISBN: 9782375061312
Taifu comics, 2019
ISBN: 9784799739280 (JP)
Libre, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

Nemugasa confronté aux doutes et aux mensonges!

Nekota Yonezou sensei confronte notre couple à quelques épreuves et interroge sur la durée d’un amour homosexuel et l’étiolement de l’intensité des sentiments. Elle crée un peu de suspense en dévoilant au fur et à mesure les desseins de Ruka, qui s’avère être un sournois manipulateur ambitieux. Le manque d’expérience de Nemugasa et la maturité acquise de Maya entraînent des incompréhensions au sein du couple. Takashi plonge donc complètement dans le doute. Ainsi, les moments de tension alternent avec des instants plus tendres. L’humour se fait alors plus discret mais permet de souffler un peu. En partageant les pensées intimes de ses personnages, l’auteure décrit avec finesse l’influence du quotidien et de l’habitude sur une relation amoureuse. Elle montre comment le mensonge, même par prévenance ou pour fuir le conflit, peut énormément blesser.

Le trait de la mangaka s’affine. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. D’ailleurs, elle arrive à transcrire graphiquement le double visage de Ruka ainsi que la différence de maturité entre Maya et Nemugasa. De même, les expressions d’Okino sont mignonnes à croquer, avec quelques déformations exagérées. Les trames d’ambiance sont discrètes tandis que la répartition des décors est équilibrée. La mise en page rythme la lecture. Comparé au tome précédent, Nekota sensei privilégie les sentiments. Ainsi, elle développe peu les scènes érotiques, censurant les parties intimes en ne les détaillant pas et en ajoutant des bandelettes blanches. Elle préfère même jouer sur les angles de vue pour en montrer le moins.

En résumé

Maya Hideyuki se réveille au matin, allongé sur le sol chez Ruka. N’ayant pas prévenu Nemugasa Takashi de son départ la veille, il fonce directement chez Shimakawa Naoya. Il retrouve son amoureux déjeunant avec le propriétaire. Cependant, quand Takashi l’interroge sur sa disparition, il détourne habilement la conversation, n’osant pas lui dire la vérité. Mais le lendemain, Takanashi Akira demande à Nemu de s’occuper un peu de Maya qui est tombé malade. Ce dernier réalise alors que son petit ami a bien mûri mais garde son comportement enfantin dans ses moments de faiblesse. Quelques jours plus tard, Ruka convainc Hideyuki de travailler avec lui sur un projet d’évènement pour la promotion d’un film…

En conclusion

Ce tome ne se classe pas au Chill chill BL award 2019. Pourtant, Maya Hideyuki est cité parmi les meilleurs seme super darling tandis que Nemugasa Hideyuki est cité parmi les meilleur uke admirable débordant de mignonitude. La pression qui monte d’un cran lorsque Ruka révèle son vrai visage surprend le lecteur. En partageant les inquiétudes de Nemugasa, j’étais amenée à tourner les pages avec fébrilité. Cette série ne s’essouffle pas. Un vrai bonheur à lire!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez