Mon voisin le fudanshi 1 – Kuroiwa Chihaya

mon voisin le fudanshi 1 kuroiwa chihaya
KUROIWA Chihaya 黒岩チハヤ
ISBN: 9782368776469
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784796406192 (JP)
Kaiohsha, 2014 (JP)
Titre original: ましたの腐男子くん 1
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

Les différences entre l’amour dans les BL et la vie réelle.

Kuroiwa Chihaya sensei offre une comédie romantique avec un fudanshi et un salaryman au cœur pur. Elle alterne la narration entre les deux héros. Elle présente d’abord l’univers du boys love avec les conventions, les créations amateurs, les discussions enflammées entre fans. Motoi s’interroge sur les différences entre réalité et fiction. Sa curiosité augmente, influencée par son attirance pour Sokabe. Ce dernier s’ouvre à l’univers des fudanshi par amour. Mais comme il gère mal ses émotions, il a tendance à fuir. Indirectement, l’auteure pointe les clichés du genre tout en mettant en avant la passion des lecteurs. Ainsi, elle dénonce les censures plus dures que dans les mangas érotiques visant un public masculin, de même que pour les figurines. Elle complète son tome avec une histoire amusante en deux chapitres contant la romance entre un bisexuel au cœur d’artichaut et un lycéen fugueur qui cherche son orientation sexuel par l’expérience.

La mangaka a un trait épuré et doux, de style shôjo. Elle dessine de grands yeux et exagère légèrement les expressions. Ses personnages, plutôt sveltes, rougissent très facilement. Les trames d’ambiance alternent avec les décors. Les trames sont très variées, donnant du volume aux dessins. De même, la mise en page est dynamique avec des contre-plongées et des plongées bien choisies. Kuroiwa sensei censure les scènes érotiques en jouant sur les cadrages et en occultant les détails des parties intimes.

En résumé

Un fudanshi habite juste en dessous / Le fudanshi s’intéresse au lieu de rencontres: Quand il a emménagé il y a un an, le timide salaryman Sokabe a eu le coup de foudre pour Motoi, le petit-fils de la propriétaire. Depuis, l’admirer chaque jour suffit à son bonheur. Mais un soir, pendant qu’il s’était assoupi dans le train, il se fait voler son sac, avec à l’intérieur son portefeuille et ses clés. Il va alors demander le double à la propriétaire. Pendant que Motoi recherche les clés, Sokabe entend un grand bruit. En entrant, il découvre une pile de mangas BL éparpillée. L’étudiant le prenant pour un fudanshi comme lui, sympathise alors. Mais à chaque rencontre, les sentiments du salaryman s’amplifient pour son nouvel ami. Un jour, alors qu’ils étaient partis faire des achats, une tempête les surprend, bloquant les trains. Motoi propose donc de s’abriter dans un love hotel
Première expérience au lieu de rencontres / Demande en mariage sur un malentendu: Takii Mamoru a tendance à tomber amoureux des gens en détresse. Il ne veut même pas porter plainte contre son colocataire qui l’a cambriolé avant de disparaître. Dans un parc connu des homosexuels pour la drague, il remarque un jeune fugueur prêt à coucher avec le premier venu et ne peut s’empêcher de voler à son secours. Ne réussissant pas à le convaincre d’abandonner, il emmène alors Hinata dans un hôtel…

En conclusion

Ce tome a obtenu la neuvième place au classement du meilleur manga original au Chill Chill BL award 2015. Le couple est tellement mignon et innocent! Pour l’instant, l’auteure introduit le contexte et les personnages. Vivement la suite pour découvrir comment évolue leur histoire.

2 Partages
Tweetez
Partagez2