Mes habitudes avec mon petit ami 1 – Sakurabi Hashigo

mes habitudes avec mon petit ami 1 sakurabi hashigo
SAKURABI Hashigo 桜日梯子
ISBN: 9782368774519
Boy’s love IDP, 2015
ISBN: 9784812483473 (JP)
Takeshobo, 2013 (JP)
Titre original: 年下彼氏の恋愛管理癖 1
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Occupez-vous seulement de moi, maître!

Sakurabi Hashigo sensei offre, pour son premier manga relié, sa propre vision du rôle des uke et seme. Ses personnages sont attachants, avec des psychologies un peu extrêmes: Onozuka est tellement passif qu’il attire les harceleurs, Misumi confond masochisme et soumission. L’uke peut être entreprenant, obsédé, aguicheur et le seme doux, manipulé. Ainsi, les dialogues sont parfois crus. Les couples se forment vite et la mise en scène présente quelques tranches de leur vie. L’université fait le lien entre les protagonistes. Les trois histoires bonus en fin de tome traitent avec humour le même thème pour chacun des couples.

Le style graphique de la mangaka est assez anguleux: des visages ovales, des nez pointus, des yeux fins avec de simples pupilles. Utilisant peu de trames d’ambiance, les décors sont très présents. Le choix des angles et des cadrages sont originaux, dynamisant la mise en page. Cependant, la présence de beaucoup d’onomatopées rend parfois l’image brouillon. Surtout pendant les scènes érotiques où la censure se fait par des gros plans, des simplifications de traits et des hachures blanches cachant les organes génitaux. Sous la jaquette, une illustration et une histoire d’une page présentent avec humour une suite d’un des chapitres.

En résumé

Mes habitudes avec mon petit ami: Etudiant en architecture, Hirasaka Izumi a pris l’habitude de nourrir et prendre soin de l’apathique Onozuka Satoshi, comme un maître veille sur son toutou. Le chercheur stagiaire toujours dans la lune a tendance à attirer les harceleurs qui profitent de sa passivité. Mais lorsque Izumi voit son ami sortir débraillé du bureau du professeur Anjô Takao, il laisse exploser sa frustration.
Donnez-moi la main, mon prince: Mineo Tachibana, fan d’idoles, est désigné pour guider le prince Redouane Safoua Ilyas à l’université. Il découvre qu’ils ont beaucoup de points en commun.
Me vouer au sadisme pour toi: L’acteur Misumi Kyôya n’obtient que des rôles de sadiques alors qu’il a tendance à être masochiste. Son manager Kuramoto Yûji se dévoue pour qu’il réussisse à s’investir dans ses rôles…

En conclusion

L’univers de Sakurabi sensei est assez délirant. Comme dans les manga de Kano Shiuko sensei et Fujisaki Kô sensei, le rôle de l’uke légèrement différent des poncifs donnent un ton plus original. Ce titre a obtenu la dixième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2014.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez