Megumi & Tsugumi 4 – Si Mitsuru

megumi and tsugumi 4 si mitsuru

Si Mitsuru S井ミツル
ISBN: 9782375063910
Taifu comics, 2023
ISBN:‎ 9784801976436 (JP)
Takeshobo, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

« Ils se croisent sans jamais s’atteindre alors qu’ils pensent l’un à l’autre. »

Si Mitsuru sensei continue de développer les questions de la paire, du mariage, de l’engagement pour l’avenir et la difficulté à obtenir l’accord des parents. Elle alterne la narration entre ses deux héros. A travers Inami, elle interroge sur les préjugés des rôles des alphas et des omégas dans une paire et l’imposition de la vision des alphas. D’ailleurs, bien qu’alpha, Sakashita se comporte plutôt lâchement et n’assume pas la pression élitiste familiale, cassant l’image des stéréotypes de l’omegaverse. L’humour côtoie l’action, jouant avec les quiproquos. De même, Tsugumi et Megumi se confrontent à leur première grosse dispute. Ainsi, l’auteure met en avant la communication au sein du couple, la difficulté à se réconcilier et à déclarer son amour publiquement. Comme dans le tome précédent, elle consacre un chapitre à Kuroji et Harutsugu, abordant les premiers mois des jeunes mariés.

La mangaka a un trait épuré jouant sur les pleins et déliés. Elle le simplifie parfois à l’extrême dans les passages humoristiques. Les trames d’ambiance renforcent les émotions tandis que les autres trames sont équilibrées. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les flash-back se repèrent à leur fond noir. La mise en page est plutôt classique. Dans les scènes érotiques, Si sensei ne censure pas les parties intimes. Mais elle les dessine dans un style épuré en harmonie avec son style graphique. Elle offre également des coupes intérieures. A la fin de quelques chapitres, des SD résument l’épisode. Sous la jaquette, il y a deux planches amusantes. De même, l’illustration en couleur du frontispice est craquante.

En résumé

Yamada Tsugumi (oméga) a failli se faire mordre par son « disciple » Sakashita Inami qui se faisait passer pour un bêta. Depuis Kokonoe Megumi (alpha) souhaite former une paire avec son petit ami. Il lui a même promis le mariage. Les parents de Tsugumi, Kuroji et Harutsugu, comprennent sa détermination mais lui conseille toutefois d’attendre pour le mariage. D’ailleurs, Megumi souhaite d’abord en discuter avec son père. Tsugumi, quant à lui, désire tout de même faire le point avec son disciple.

En conclusion

Si Mitsuru sensei approfondit ses thèmes et maîtrise toujours autant le développement de sa comédie romantique. Quelques gags se répètent mais restent tout de même efficaces. Comme je m’y attendais, je craque complètement pour l’histoire des parents de Tsugumi. Une lecture toujours aussi charmante, amusante et dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024