Megumi & Tsugumi 2 – Si Mitsuru

megumi and tsugumi 2 si mitsuru
SI Mitsuru S井ミツル
ISBN: 9782375062661
Taifu comics, 2021
ISBN:‎ 9784801968127 (JP)
Takeshobo, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

« Y’a plus qu’une solution, je dois le liquider. »

Si Mitsuru sensei continue sa comédie romantique en jouant sur les chamailleries entre Megumi et Tsugumi. Elle alterne entre quiproquos, incompréhension entre les deux héros, ignorance de Tsugumi et situation cocasses. Elle développe également les parents des deux héros. Ainsi, le père de Megumi prône la suprématie des alphas. Bien que bienveillant, Harutsugu était un alpha sournois et stalker tandis que Kuroji ressemble à son fils. L’auteure introduit un triangle amoureux avec l’ami de Megumi, Subaru. A travers ses personnages, elle invite les lecteurs à réfléchir sur les relations amoureuses. Par exemple, elle rappelle l’image de la possessivité d’un suçon. Megumi se remet en question et s’interroge sur sa condition, en particulier face aux autres alphas qui prennent l’influence des phéromones pour excuser leur mauvais comportement. Avec son incompréhension face à l’amour, son sang chaud, Tsugumi affiche un petit côté animal amusant.

La mangaka a un trait épuré légèrement anguleux avec son propre style. Elle simplifie ses traits dans les passages humoristiques. Les décors situent principalement l’action. Au contraire, les trames d’ambiance plutôt graphiques accompagnent les émotions. La mise en page est dynamique mais les scènes d’action sont vites expédiées. Pourtant, Tsugumi qui a le sang chaud cherche tout le temps la confrontation. Si sensei ne censure pas les scènes érotiques. Sous la jaquette, elle offre deux planches humoristiques sur l’écart de l’idée du romantisme, que se font Megumi et Tsugumi puis Harutsugu et Kuroji.

En résumé

Yamada Tsugumi (oméga) se rend chez Kokonoe Megumi (alpha) lorsqu’il n’arrive plus à contrôler ses chaleurs par sa seule volonté. En fin de compte, ils se retrouvent à souvent coucher ensemble. Mais l’alpha qui pense qu’ils sortent ensemble, aimerait bien passer des moments plus romantiques. Il organise donc un rendez-vous en amoureux. Toutefois, l’oméga ne comprenant rien à l’amour, considère Megumi principalement comme une solution pour satisfaire ses besoins et le lui dit clairement…

En conclusion

Ce tome obtient la treizième place de la meilleure série au Chill chill BL award 2020. Kokonoe Megumi est classé dixième meilleur seme et Yamada Tsugumi, huitième meilleur uke. Malgré une approche intéressante de l’omegaverse, l’auteure aborde certains sujets avec quelques maladresses. Comme l’humour prédomine, cela peut passer sans problèmes. Je trouve un peu dommage la répétition de certains gags déjà vu durant le premier tome mais l’histoire reste toujours divertissante.

Megumi & Tsugumi – Si Mitsuru

megumi and tsugumi si mitsuru
SI Mitsuru S井ミツル
ISBN: 9782375061909
Taifu comics, 2020
ISBN: 9784801964112 (JP)
Takeshobo, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

La rencontre explosive entre un omega yankee redresseur de torts et un alpha pro-égalitaire.

Si Mitsuru sensei propose de suivre une comédie romantique omegaverse avec un omega un peu yankee et un alpha rebelle. Tous deux, avec leur fort caractère, aspirent à une relation différente entre alpha et omega. De même, ils essaient de contrôler au mieux leurs instincts. Ainsi, leur comportement étrange va les intriguer mutuellement. Le côté borné de Tsugumi entraîne constamment des discussions enflammées avec Megumi qui cherche absolument à faire comprendre à l’omega les risques de son comportement. En effet, même si il prône le consentement dans une relation, la limite de l’efficacité des inhibiteurs se fait tout de même sentir. Pour l’instant, l’auteure présente surtout la famille Yamada, aimante et protectrice. Elle joue sur le comique de situation, parfois un peu exagéré. Elle alterne la narration entre Tsugumi et Megumi, exposant clairement leurs réflexions. Nos deux héros analysent leurs sentiments avant d’agir, se méfiant de l’influence des phéromones.

La mangaka a un trait épuré dynamique et ferme, épaissi sur les courbes. Elle fait attention aux détails, apportant un soin particulier au regard mauvais de Tsugumi. Elle utilise quelques trames d’ambiance. D’ailleurs les décors et les trames sont équilibrés. De même, le fond noir permet d’identifier immédiatement les flash-back. La mise en page dynamique rythme parfaitement la lecture. Si sensei ne censure pas les scènes érotiques. Elle dessine des personnages SD trop chou, en fin de chapitre. En outre, les deux héros expliquent à leur manière les spécificités de l’omegaverse en introduction. Le frontispice met en avant la musculature de Tsugumi dans une position un peu lascive. Sous la jaquette se trouvent deux planches hilarantes à découvrir à la fin de la lecture.

En résumé

Un soir, Yamada Tsugumi surprend deux lycéens alphas en train d’agresser une collégienne omega en chaleur et les corrige à sa façon. D’ailleurs, l’omega bagarreur est réputé s’en prendre aux alphas. Les deux blessés se plaignent alors auprès de Kokonoe Megumi. Bien qu’il soit le fils du directeur d’un lycée d’élites d’alphas, ce dernier n’a rien d’un élève modèle. Cependant, il déteste la discrimination entre alpha et omega. Il organise alors un duel avec Tsugumi. Mais l’omega arrive, dégageant des phéromones excitant tous ses adversaires alphas. Contrôlant soit-disant ses chaleurs par sa seule volonté, il ne se démonte pas. Inquiet pour lui, Megumi l’attrape sur son dos et fuit. Il lui propose donc de reporter leur combat mais lui conseille fortement de prendre des inhibiteurs, lui confiant ses propres doses. Pourtant, de retour chez lui Tsugumi préfère se soulager lui-même, excité par l’odeur de l’alpha sur la pochette.

En conclusion

Ce manga occupe la sixième place au classement du Chill Chill BL award 2019. La dynamique entre les deux lycéens est amusante: ils se disputent tout le temps alors qu’à la base, ils rêvent d’un même idéal. Et puis j’adore quand un omega ne se laisse pas faire! A lire sans crainte!