Hyperventilation – Bboungbbangkkyu

hyperventilation bboungbbangkkyu

Bboungbbangkkyu
ISBN: 9782375062562
Taifu comics, 2023
ABJ compagny, 2018 (KR)
Webtoon
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Il se souvient donc de moi. »

Bboungbbangkkyu, à la base scénariste d’animation, offre une tranche de vie mêlant passé et présent. Elle narre une classique romance d’amis de lycée qui nourrissent un amour secret et se retrouvent 10 ans plus tard. Toutefois, sa mise en scène particulière et sa narration font tout le sel de son histoire. Les souvenirs alternent avec le présent, révélant au fur et à mesure le passé de Myeong puis Seonho. Par ailleurs, les indices semés tout au long du récit permettent aux lecteurs d’anticiper les évènements et de construire leurs propres hypothèses. L’auteure aborde la solitude, la difficulté à déclarer ses sentiments, le poids d’un amour à sens unique. Elle dépeint une méthode de drague au premier abord un peu agressive de Seonho mais qui reste toutefois consensuelle.

La manhwaga joue beaucoup sur les nuances de couleurs et les jeux de lumière pour créer des ambiances et transmettre les émotions. Aussi, elle utilise une teinte dominante pour exprimer un lieu ou le temps. Elle représente souvent le présent sur un fond noir et le passé sur un fond blanc, harmonisant avec des tons sombres ou pastels. Les décors en arrière-plan apparaissent flous, gommant ainsi les détails des paysages. Les vignettes occupant principalement toute la largeur de la planche donnent un effet classique à la mise en page. Pourtant, Bboungbbangkkyu décompose certains mouvements, s’attardant sur les détails et donne de nombreuses respirations grâce aux ellipses. Dans les scènes érotiques, elle censure les parties intimes en jouant sur les flous, les ombres et les angles de vue. A la fin du tome, elle donne des explications, des croquis et des fiches personnages.

En résumé

Lors d’une soirée d’anciens élèves, Lee Myeong (26 ans) retrouve Han Seonho (26 ans) dont il était amoureux au lycée. Troublé par le charisme toujours présent de l’ancien délégué, il s’éclipse pour fumer. Mais Seonho le suit…

En conclusion

Bboungbbangkkyu offre une très belle composition esthétique, rendant la lecture fluide et très agréable. Elle arrive à maintenir le suspense jusqu’à la conclusion de son récit. Malgré un scénario classique, elle surprend par son style narratif particulier. D’ailleurs, ce genre ne plaira pas à tout le monde. N’ayant pas vu l’anime, je me suis rapidement plongée dans ce one-shot. Un petit coup de cœur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024