Les noces de Lala 2 – Tamekou

les noces de lala 2 tamekou

Tamekou ためこう
ISBN: 9782383164975
Noeve grafx, 2024
ISBN:‎ 9784799744192 (JP)
Libre, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: beaucoup

« A cause de lui, mon corps a changé. »

Tamekou sensei continue d’analyser les sentiments contradictoires que nourrissent ses deux héros. Comme dans le tome précédent, elle dénonce les conditions de la femme-objet ainsi que la limitation des activités des épouses d’hommes riches. Bien qu’impuissant, Ramdane se rebelle souvent face aux obligations des femmes qu’il trouve aberrantes mais fait également des efforts pour comprendre son mari. Il s’interroge de plus en plus sur l’amour. L’introduction de l’inconstant Badma permet de découvrir le passé de la famille Brooktine et d’ajouter une note d’humour. Wolsey, plus sensible qu’il ne paraît, oscille constamment entre prévenance et violence, se laissant porter par sa jalousie. Ainsi, l’auteure s’intéresse aux relations non consenties dans un couple. Avec le père Brooktine, Bullock, elle aborde la question de la polygamie liée à l’obsession de « produire » un héritier, les manipulations ainsi que la pression familiale.

La mangaka a un trait épuré qu’elle simplifie dans les passages humoristiques. Elle varie beaucoup les trames, soignant particulièrement les motifs des costumes. De même, les trames d’ambiance parfois graphiques appuient les émotions. Les décors également soignés, situent principalement l’action. Les flash-back se repèrent à leur fond noir. La mise en page très dynamique utilise les sorties de case, les ellipses et les superpositions. Dans les scènes érotiques, Tamekou sensei censure les parties intimes par un cache blanc. En début de tome, elle présente les personnages. Par ailleurs, elle dessine le quotidien des personnages dans les illustrations en début de tome. L’éditeur offre un très beau travail sur la couverture, avec du vernis sélectif qui donne du relief. Il inclut également la belle illustration couleur du frontispice.

En résumé

Badma Brooktine, le frère aîné de Wolsey, est de retour. Alors que Lala, alias Ramdane, cherchait sa servante, Yahn, pour lui montrer ses progrès en broderie, il croise Badma qui se cachait parmi les draps qui séchaient. En effet, le séducteur invétéré attire toutes les servantes. Comme Lala s’apprêtait à donner l’alerte, le prenant pour un voleur, il l’embrasse. Devinant qu’il s’agit de la femme de son frère et amusé par son caractère récalcitrant, l’aîné des Brooktine provoque alors en duel Wolsey pour lui ravir la « belle ».

En conclusion

Ce tome ne se classe pas au Chill chill BL award 2020. Toutefois, les lecteurs le citent parmi les meilleures séries qui fendent le cœur. En effet, Tamekou sensei joue avec les émotions des lecteurs en révélant au fur et à mesure les secrets autour de la famille Brooktine, rendant l’autoritaire Wolsey de plus en plus attendrissant. Toutefois, elle ne romantise pas le non-consentement. Au contraire, elle interroge sur les sentiments naissants dans une relation imposée par un mariage arrangé. Je fonds complètement pour ce récit, appréciant les révoltes de Ramdane. Une lecture captivante emplie d’intrigues et d’action!

Copyright © 2024