La cage de la mante religieuse 4 – Psyche Delico

la cage de la mante religieuse 4 psyche delico
PSYCHE Delico 彩景でりこ
ISBN: 9782368777138
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784396784829 (JP)
Shodensha, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Réalisant les noirs desseins de son serviteur, Ikurô se prend en main.

Après les révélations du tome précédent, Psyche Delico sensei offre un volume intense en émotions où les évènements s’enchaînent. Elle met en avant le côté sombre de l’esprit humain exacerbé par la jalousie, la possessivité, le désespoir, la perte de confiance. L’amour retors de Norihiko entraîne simplement de la violence. Le plaisir qu’il éprouve en voyant les personnes pures se briser ne se focalise pas sur l’être aimé. Ainsi, il s’en prend à d’autres cibles avec plus ou moins de succès. L’auteure présente également les manipulations et les ambitions de la branche secondaire de la famille Tôma pour prendre le pouvoir dans l’entreprise, entre arrangements et trahisons. Elle continue à donner un regard extérieur sur ce milieu perverti à travers Sachiko et Iida. En fin de compte, avec la pureté de leurs sentiments, Sachiko et Ranzô semblent les plus humains.

La mangaka joue sur les traits dédoublés pour épaissir les lignes, ce qui donne une forte impression dans les gros plans dramatiques. Elle fait également attention aux regards et aux détails; par exemple, le sourire discret de Norihiko exprime clairement son plaisir malsain. Les clairs-obscurs remplacent majoritairement les trames d’ambiance. Les décors sont aussi très présents. La mise en page dynamique accompagne le rythme de lecture. Dans les scènes érotiques, l’absence de détails, les cadrages et le choix des angles de vue censurent les parties intimes.

En résumé

Juste après avoir observé Honda profiter du corps d’Ikurô, Norihiko prend violemment son maître. Le jeune héritier ne reconnaît plus son amant aux gestes brutaux et réalise enfin sa folie possessive et destructrice. Effrayé, après plusieurs jours d’abus sexuels répétés, il interdit alors son serviteur de le toucher. De son côté, Sachiko cherche à en apprendre plus sur la famille Tôma. Après avoir découvert la pièce où était enfermé Ranzô, elle rend visite au jeune handicapé mental. Constatant qu’il comprend tout de même ses questions, elle propose alors à Ken’ichi de lui apprendre quelques mots…

En conclusion

Non classé au Chill Chill BL award 2020, les lecteurs citent tout de même ce tome dans les meilleures séries au scénario captivant, appréciant le côté très sombre et l’ambiance de l’ère Shôwa. En effet, après des tomes haletants, Psyche sensei continue à surprendre le lecteur en faisant basculer son récit dans une certaine violence et laissant présager un avenir dramatique pour la famille Tôma. Pourtant, la conclusion de ce tome semble amorcer un peu d’espoir. Vivement la suite!

6 Partages
Tweetez
Partagez6