Je veux enlever mon uniforme – Hataoka

je veux enlever mon uniforme hataoka

Hataoka 端丘
ISBN: 9782382762448
Hana, 2023
ISBN: 9784861239557 (JP)
Brite, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Deux cœurs si différents mais inévitablement liés l’un à l’autre. »

Hataoka sensei narre une romance classique entre deux lycéens aux caractères opposés. Toutefois, elle se démarque en inversant leurs comportements face à la découverte de l’amour. Elle alterne la narration entre les deux héros, partageant ainsi leurs réflexions. Prisonnier de sa bonne réputation, Yae va surpasser ses craintes, poussé par ses sentiments de plus en plus forts. Au contraire, le fier et franc Yui qui ne tenait pas compte du regard des autres va prendre du temps pour accepter ses sentiments et les déclarer. Les deux lycéens se lient d’amitié tout en respectant la personnalité même fuyante ou asociale de l’autre. Ainsi, l’auteure aborde le poids de l’apparence sociale, la peur du jugement des autres sur l’homosexualité. Elle développe une relation consentie qui se construit malgré les hésitations.

La mangaka a un trait épuré presque minimaliste. Elle exagère les expressions dans les passages humoristiques, simplifiant encore plus son trait. Elle a un style plutôt shôjo, usant des hachures envahissantes pour les rougissements. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance plutôt graphiques appuient les émotions. Les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page est dynamique. Dans les scènes érotiques, Hataoka sensei censure les parties intimes par un cache blanc. Sous la jaquette, elle offre différentes expressions trop choupinou de Yui et Yae en SD.

En résumé

Le populaire Yae Akira efface en vérité sa vraie personnalité pour rester toujours bien vu par ses camarades. Pourtant, il trouve parfois que leurs moqueries envers le sérieux Yui Eishi vont trop loin mais il n’ose pas protester de peur de perdre sa réputation. S’étant blessé au club de football, il en profite pour sécher les cours et va voir un film au cinéma. Il se retrouve par hasard à côté de Yui qui sèche également ses cours. Subjugué par la franchise de ce dernier et son éclatant sourire, il sympathise rapidement avec lui, appréciant de découvrir d’autres de ses facettes quand Eishi partage sa passion pour la robotique. Pourtant, Yae n’arrive toujours pas à se montrer amical avec son nouvel ami devant les autres. Mais surtout, il le trouve de plus en plus mignon…

En conclusion

Hataoka sensei ajoute une note originale et agréablement surprenante au schéma narratif classique de la romance lycéenne avec des caractères opposés. En plus, elle maîtrise plutôt bien l’enchainement des évènements pour un one-shot, évitant de se disperser. Son graphisme au trait très épuré dégage pourtant douceur et sensualité. J’ai eu un petit coup de cœur pour ce titre au fur et à mesure que j’avançais dans l’histoire. J’ai passé un excellent moment de lecture à la fois sexy et émouvant.

Copyright © 2024