Je vais te faire jouir mon lapin – little bunny – Misaka Niumu

je vais te faire jouir mon lapin misaka niumu
MISAKA Niumu 三坂ニウム
ISBN: 9782382762998
Hana, 2022
ISBN: 9784801968868 (JP)
Takeshobo, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

« Plus qu’à la moutarde, Mitsuomi préfère son lapin sauté… Et par ses soins. »

Misaka Niumu sensei propose une comédies romantique très érotique, jouant sur le fan service et les fantasmes. Malgré le milieu de la prostitution, elle installe une relation plutôt consensuelle. Ainsi, Mitsuomi culpabilise de profiter de l’innocence de Megu. Pourtant, le bunny boy se montre curieux et ouvert à de nouvelles expériences, s’impliquant dans son travail. Les quiproquos s’enchainent, les sentiments se développent, alternant ainsi entre humour et tendresse. L’histoire bonus dévoile l’évolution du couple dans une relation avec des jeux érotiques. L’histoire principale se développant sur 4 chapitres, l’auteure complète son tome par deux autres récits tout aussi léger scénaristiquement. Ainsi, elle aborde l’acceptation de soi mais également de l’autre tel qu’il est, l’amour réciproque malgré quelques résistances.

La mangaka a un trait épuré au contour plus épais qui joue sur les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, transformant ses personnages avec des têtes presque carrées en SD. D’ailleurs, elle a un style graphique très personnel, dégageant beaucoup de douceur avec pourtant une touche réaliste. Ainsi, Megu affiche un air innocent avec ses yeux tombants. Par ailleurs, les uke sont plutôt grands ou musclés. Les trames très variées apportent également un effet réaliste. Toutefois, les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page dynamique met en avant la plastique des personnages grâce au jeu des plongées, contre-plongées et angles de vue très variés. Misaka sensei ne censure pas les scènes érotiques qui apparaissent à chaque chapitre. Elle dessine même des coupes intérieures. Elle détaille particulièrement les tétons inversés de Megu, transformant ainsi certains passages en fan service.

En résumé

Je vais te faire jouir mon lapin / Extra 3: Setoguchi Mitsuomi (33 ans) travaille dur pour l’essor de son entreprise. Il a donc peu de temps libre pour ses loisirs et encore moins pour construire une relation amoureuse. Homosexuel assumé, il se rend alors dans un club gay, le « Bunnys love », sur les conseils de son ami Yamano. Il craque pour un bunny boy avec de grands pectoraux, Megu. Encore jeune recrue, ce dernier sympathise très facilement avec son client, révélant sans le vouloir des renseignements trop personnels. Touché par la candeur de cet étudiant travaillant dur pour payer ses études et s’acheter un vélo, Mitsuomi ne résiste pas à ses charmes et va plus loin que ce que ne lui autorise le règlement du bar…
Extra 1: Le jour du changement de classe, Kiryû a le coup de foudre pour son nouveau voisin de table, Morinaga. Depuis, il ne le lâche plus…
Extra 2: Afin de pouvoir s’acheter les nombreux produits de la mascotte Nekoro qu’il admire, l’étudiant Aida Shin travaille dans la construction. Son formateur, Kodama Daiki (23 ans) craque déjà pour lui. Comme il l’accepte tel qu’il est, les deux hommes se lient très vite d’amitié. Et voilà Daiki en pyjama Nekoro chez Shin…

En conclusion

Ce recueil obtient la treizième place du meilleur manga érotique au Chill chill BL award 2021. En effet, les scènes érotiques vont combler les amateurs. Et malgré un scénario succinct, le graphisme magnifique et la douceur des relations offrent une lecture satisfaisante et très agréable. Je craque complètement pour Megu, tellement adorable!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez