Dear my god – Nen Nenko

dear my god nen nenko
NEN Nenko 稔ねんこ
ISBN: 9782382763100
Hana, 2022
ISBN: 9784865545166 (JP)
Overlap, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Comme quoi… l’amour peut tout changer. Même un bêta en oméga! »

Nen Nenko sensei narre une romance omegaverse entre amis d’enfance. Elle ajoute une touche originale avec la transformation possible d’un bêta en alpha ou oméga. Ainsi, elle alterne la narration entre les deux héros. Nagi nourrit des sentiments amoureux pour son ami depuis l’enfance. Toutefois, à cause de son passé trouble, il se sent coupable d’abuser de son nouvel état. D’ailleurs, il complexe de sa condition d’alpha. Nao, quant à lui, prend plutôt bien sa transformation même s’il met du temps pour la réaliser. Ses sentiments évoluent petit à petit envers son ami. Pourtant, il prend abruptement conscience des dangers auxquels se confrontent les omégas. Ainsi, l’auteure aborde le passage de l’enfance à l’adulte, les préjugés, le manque de confiance créé par l’élitisme des alphas, les bienfaits d’un parent bienveillant et compréhensif. Elle développe une relation consensuelle malgré l’influence des phéromones. L’amie de Nagi, Hiyori, apporte une touche positive.

La mangaka a un trait très épuré et anguleux, avec un contour épais qui joue sur les pleins et déliés. Elle le simplifie à l’extrême dans les passages humoristiques. Elle a un style qui conserve un peu un aspect crayonné. Ses personnages sveltes rougissent facilement, ajoutant une touche shôjo. Malgré une forte utilisation des hachures, les trames restent dans une teinte dominante. De même, les trames d’ambiance appuient les émotions. Les décors sont par ailleurs très présents. La mise en page est dynamique. Dans les scènes érotiques, Nen sensei ne détaille pas les parties intimes. Elle les recouvre même d’un cache blanc. Pourtant, elle inclut une scène par chapitre.

En résumé

Nao, bêta, rêve souvent d’un ami d’enfance alpha, qui avait déménagé et lui avait promis de le retrouver quand ils seraient plus grands. Pourtant, il n’arrive pas à se souvenir de son nom. Se sentant las ces derniers temps, il préfère rentrer directement chez lui. Mais dans un parc, il croise en beau jeune homme qui se met à courir vers lui. Apeuré, il préfère fuir. Enfin de retour chez lui, sa mère lui demande alors d’apporter à manger à son ancien ami, Akise Nagi. Il reconnaît alors le bel homme croisé dans le parc. Ce dernier l’invite à dîner avec lui. Mais le bêta, de plus en plus somnolent, ne comprend pas pourquoi l’odeur de l’alpha l’excite autant. Ils finissent même par coucher ensemble…

En conclusion

Bien que le scénario débute sur des thèmes classiques, ce one-shot propose un développement intéressant avec la transformation, des parents et amis bienveillants, des caractères plutôt positifs. Nen sensei arrive à maîtriser le format court, allant à l’essentiel. Son style graphique agréable facilite également la lecture. Un moment de lecture divertissant, avec des petits passages émouvants.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez