Hitorijime my hero 10 – Arii Memeco

hitorijime my hero 10 arii memeco

ARII Memeco ありいめめこ
ISBN: 9782382760185
Hana, 2022
ISBN: 9784758021227 (JP)
Ichijinsha, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: beaucoup

Découverte de la vie de couple en cohabitation.

Arii Memeco sensei s’intéresse un peu à Kensuke qui prend enfin conscience de ses sentiments amoureux. Elle fait mûrir petit à petit les adolescents. Comme dans le tome précédent, elle continue de révéler les raisons du conflit entre Kôsuke et son père. Surchargé par le travail, l’enseignant comprend un peu mieux les contraintes auxquelles les adultes sont soumis. Il a d’ailleurs du mal à gérer le conflit intérieur qui l’assaille. L’humour se fait plus discret, même si le fan club de Hasekura provoque des situations improbables. De même, les remarques impertinentes de Yunge apportent un peu de tension. Ainsi, l’auteure s’intéresse aux rumeurs et à la difficulté à gérer la solitude. De même, elle dénonce les comportements problématiques de certaines lycéennes pour draguer comme le harcèlement, l’espionnage, la pression sur les rivales ou la sollicitation constante d’un professeur. Dans l’histoire bonus, elle montre l’évolution des amours de Yoshida Hirô.

La mangaka a un trait épuré qu’elle simplifie encore plus dans les passages humoristiques. Les trames sont équilibrées malgré une même gamme de tons qui donne une certaine uniformité. Par ailleurs, les flash-back se repèrent immédiatement à leur fond noir. Les décors alternent avec les trames d’ambiance plutôt graphiques. La mise en page dynamique intègre tout de même quelques pages classiques. Dans les scènes érotiques, Arii sensei se limite aux préliminaires et ne montre donc pas les parties intimes. En effet, elle arrête les cadrages au niveau du buste. Elle présente les personnages en début de tome. Elle donne des anecdotes en une ou deux pages en fin de volume. Sous la jaquette, les héros revêtissent des costumes des champs de course de voitures.

En résumé

Sur le chemin du lycée, Hasekura Asaya demande à Ôshiba Kensuke s’il peut lui tenir la main. Ce dernier accepte malgré une certaine gêne. Par ailleurs, les membres du fan club de Hasekura et les filles qui cherchent à le séduire ont remarqué son changement de comportement. Comme elles le trouvent plus gentil, elles s’inquiètent d’une possible approche pour le séduire. Yamabe Tsuyoshi ayant entendu leur conversation, alerte immédiatement Kensuke. Ce dernier décide alors d’expliquer à ses amis la crainte de perdre son petit ami, qui l’assaille depuis quelques temps. Toutefois, Asaya cherche justement à comprendre les soucis d’Ôshiba. De son côté, Setagawa Masahiro profite pleinement de sa vie en couple avec Ôshiba Kôsuke, cédant chaque soir à ses caresses et baisers…

En conclusion

Après l’action, ce tome replonge les lecteurs dans la romance. Même si les histoires d’amour avancent lentement, Arii sensei arrive à transmettre l’évolution même infime des sentiments, nous retenant ainsi en haleine. Une lecture toujours aussi amusante et agréable, qui apporte une note positive et du baume au cœur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023