Diamétralement opposés, mais amoureux – Murasaki Hiro

diametralement opposes mais amoureux

MURASAKI Hiro 紫比呂
ISBN: 9782382763148
Hana, 2022
ISBN: 9784865547351 (JP)
Overlap, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: si on s'ennuie

Une relation tumultueuse entre un salaryman otaku et son brillant collègue taquin.

Murasaki Hiro sensei narre une romance entre deux salarymen aux caractères opposés et maladroits pour exprimer leurs sentiments. Elle joue d’ailleurs sur les clichés sur les otaku pour construire la personnalité de Nemoto. Ainsi, elle base d’abord la narration sur ce dernier puis continue avec Irino. D’ailleurs, le social salaryman essaie d’abord de changer son collègue difficile d’abord. Puis, il cherche ensuite à le comprendre en découvrant sa passion. Mais le couard Haru a tendance à fuir la réalité, même s’il réfléchit à ses nouveaux sentiments. Toutefois, l’auteure utilise tous les poncifs classiques du BL pour développer son histoire, comme par exemple un coup de froid, une confrontation à un rival. Par ailleurs, elle aborde la projection d’un sentiment amoureux pour un personnage virtuel, l’acceptation de soi et de l’autre tel qu’il est, la difficulté à faire confiance à autrui après avoir été la cible de moqueries.

La mangaka a un trait épuré, anguleux, plutôt classique. Elle exagère les expressions dans les passages humoristiques. Les trames sont variées tandis que les trames d’ambiance renforcent les émotions. Par contre, les flash-back se repèrent grâce au contenu des vignettes. Par exemple, quand les protagonistes portent leur uniforme scolaire. Les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page est dynamique. Murasaki sensei ne censure pas les scènes érotiques. Elle présente les personnages en fin de tome dans des fiches reprenant les statistiques de jeux vidéo. Par ailleurs, une petite illustration reprend un élément du décor à la fin des chapitres.

En résumé

Le solitaire et négatif Nemoto Harunobu n’apprécie guère son collègue Irino Kôki qui se montre trop familier avec lui. Le lumineux et orgueilleux salaryman passe son temps à le harceler en se moquant de lui. Haru supporte vaillamment ces remarques grâce à sa passion secrète pour un jeu vidéo de simulation amoureuse dans lequel il retrouve chaque soir la belle mais virtuelle Momoka. Un jour, excédé par les railleries d’Irino, Nemoto lui annonce avoir une petite amie avec laquelle il envisage de se marier bientôt. Mais alors qu’il s’était endormi pendant ses heures supplémentaires, son collègue lui vole un baiser…

En conclusion

Murasaki sensei débute sa romance par une relation au consentement très gris. Cela pourra choquer la sensibilité de certains lecteurs. Les personnages sont attachants et le graphisme agréable. Toutefois, j’aurai aimé en découvrir un peu plus sur le passé des protagonistes, présenté trop furtivement pour apprécier pleinement leurs personnalités actuelles. Une lecture divertissante, sans prise de tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023