Caligula’s love – Michinoku Atami

caligula s love michinoku atami

MICHINOKU Atami みちのくアタミ
ISBN: 9782375063460
Taifu comics, 2022
ISBN: 9784344848450 (JP)
Gentosha, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: absolument

« Ce n’est pas un hasard si nos chemins se sont recroisés. »

Michinoku Atami sensei propose une romance SM. Elle base la narration sur Naruse. Elle construit des relations consenties qui se développent dans des jeux érotiques. Ainsi, un équilibre s’installe entre endurance et plaisir. Le solitaire Dôyama s’accepte tel qu’il est, bien que conscient qu’il ne se conforme pas au sens commun. De part son statut, le professeur a au contraire du mal à assumer son penchant jugé pervers. Sa curiosité et son attirance pour son élève lui permettent de s’accepter petit à petit et surtout d’affronter la situation paradoxale dans laquelle il se trouve. En effet, bien que soumis à son maître, il se retrouve en position autoritaire à l’école. Ainsi, l’auteure aborde, sans pour autant l’approfondir, les questions de moralités et d’éthiques de l’enseignant, les risques des relations avec un mineur, l’acceptation de soi. Elle montre les différents sentiments qui assaillent Makoto au fil de ses réflexions.

La mangaka a un trait épuré, léché et légèrement anguleux. Elle utilise beaucoup de trames. De même, les trames d’ambiance appuient les émotions. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les tons et l’environnement très réalistes contrastent avec la situation particulière dans laquelle se retrouvent le professeur et son élève. La mise en page plutôt classique varie tout de même les angles de vue, créant une certaine dynamique. Michinoku sensei ne censure pas les scènes érotiques. D’ailleurs, elle détaille les parties intimes et dessine même des coupes intérieures. Toutefois, elle arrive à construire une ambiance toujours sensuelle et érotique, sans vulgarité malgré des moments très crus.

En résumé

Le professeur Naruse Makoto va bientôt enseigner dans un lycée très réputé. Il décide donc de mettre fin à son petit plaisir. En effet, il se rend environ deux fois par mois dans un club SM où il se soumet à son maître bien-aimé. Comme il ne pourra plus venir, il lui demande une dernière faveur: voir son visage. Mais le lendemain, en cours, il croit reconnaître le maître à travers les traits de son élève Dôyama Kiyotaka…

En conclusion

Ce tome obtient la dixième place du meilleur manga érotique au Chill chill BL award 2022. En effet, c’est chaud et beau! Michinoku sensei arrive à construire une histoire très érotique et pourtant emplie de sentiments. Elle réussit par ailleurs à gommer la position autoritaire de l’enseignant grâce à son penchant de soumission, installant une dichotomie intéressante. Ainsi, le couple devient rapidement attachant. Un énorme coup de cœur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023