The night beyond the tricornered window 4 – Yamashita Tomoko

the night beyond the tricornered window 4 yamashita tomoko

YAMASHITA Tomoko ヤマシタトモコ
ISBN: 9782375063446
Taifu comics, 2022
ISBN: ‎9784799731635 (JP)
Libre, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

« Lié malgré moi à Hiyakawa… Je ne suis pas ton jouet! »

Yamashita Tomoko sensei continue de révéler le passé de Kôsuke et la situation compliquée de Hiura Erika au compte-gouttes. Comme dans le tome précédent, elle développe le fonctionnement des malédictions. Elle met en avant Mikado qui commence à tester son pouvoir et à prendre des initiatives. Les enquêtes de ce tome s’attardent sur le comportement inconscient (ou non) de certains humains qui profitent des esprits ou de la crédulité des gens. L’auteure intègre beaucoup de retournements, entrainant un regard nouveau sur les différents personnages. Elle fait évoluer la relation entre Hiyakawa Rihito et Kôsuke, qui refuse de devenir un simple instrument et qui n’hésite pas à recadrer son « patron ». Ainsi, l’exorciseur essaie de se montrer plus doux avec son partenaire, ajoutant encore une note faussement romantique à leur relation. Le bourru Sasaki apporte une touche humoristique agréable.

La mangaka a un trait épuré. Elle dédouble parfois les contours et adoucit les angles. Par ailleurs, elle exagère les expressions dans les passages humoristiques en simplifiant encore plus son trait. Les trames sont équilibrées. Toutefois, les ombres se matérialisent par des hachures. La mise en page est plutôt classique mais correspond bien à l’ambiance. Yamashita sensei joue sur les gestes romantiques et discrets des BL durant les enquêtes pour émoustiller un peu les lecteurs. De même, elle présente les personnages en début de tome. Elle donne l’ambiance des chapitres à travers les illustrations au début. Par ailleurs, l’illustration couleur en début de tome, renforce l’effet intrigant grâce à des tâches d’encre la recouvrant. Comme d’habitude, la couverture joue avec un vernis pour mettre en évidence une main fantomatique.

En résumé

Le patron de la librairie dans laquelle travaille Mikado Kôsuke, lui demande d’aider un de ses amis. Comme l’affaire ne semble pas avoir de lien avec des phénomènes paranormaux, le jeune exorciseur débutant préfère s’adresser à Mukae Keita, misant sur son éloquence. D’abord réticent, ce dernier change immédiatement d’avis en découvrant le visage complètement flou de leur client. Arrivé au domicile de ce dernier, ils constatent que le père change de visage dès qu’on le quitte des yeux. Encore plus troublant, leur client ne se rappelle pas du visage de son propre père et n’arrive pas à le décrire. Mukae pense alors que le père est possédé mais ne se sent pas de taille pour régler l’affaire. Mikado appelle donc le policier Hanzawa Hiroki pour les aider…

En conclusion

Comme à son habitude, Yamashita Tomoko sensei s’amuse à détourner les codes du BL pour notre plus grand plaisir. Le suspense se maintient et pourtant, elle continue à semer suffisamment d’indices pour satisfaire notre curiosité. Par ailleurs, son graphisme efficace provoque facilement des petits frissons, plus de tension que de frayeur, à la lecture. J’adore et je ne me lasse pas de ces aventures!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2023