Blue sky complex 8 – Ichikawa Kei

blue sky complex 8 ichikawa kei

ICHIKAWA Kei 市川けい
ISBN: 9782382762271
Hana, 2023
ISBN: 9784864424462 (JP)
Tokyo mangasha, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: beaucoup

« Considère cette maison comme la tienne. »

Ichikawa Kei sensei conclut sa partie sur le coming out. Elle ralentit le développement de l’histoire pour installer de nouveaux personnages. Ainsi, elle sème au fur et à mesure des indices sur Wakamatsu Minori, la voisine du couple. Alors que Natsuki a pourtant confiance en son petit ami, les révélations autour de Minori vont éveiller petit à petit sa jalousie. Ses interactions avec Kugayama Tôma, le petit frère de Rintarô, permet de découvrir son côté protecteur. Par ailleurs, Motochika prend conscience de nouveaux traits peu reluisants de son caractère, comme dans le tome précédent. L’auteure s’intéresse aux différents sentiments qui naissent avec les démonstrations de gentillesse. Elle montre la place importante des confidents. Elle fait d’ailleurs évoluer la relation entre Harukawa Noriyasu et Towa. Alex et Kurisu apportent une note d’humour.

La mangaka a un trait léché légèrement épuré, sublimé par les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Les trames sont très variées tandis que les trames d’ambiance, discrètes, appuient les émotions. Les décors soignés apparaissent sur les plans larges. La mise en page dynamique utilise parfois un découpage cinématographique. Ichikawa sensei s’attarde en particulier sur les détails. Elle ne censure pas les scènes érotiques qui sont toutefois peu nombreuses. Sous la jaquette, elle offre deux recettes présentes dans le manga.

En résumé

Suite au coming out de Narasaki Motochika à sa famille, Terashima Natsuki accompagne son petit ami qui se rend chez ses parents. Chika exulte de joie tandis que Natsuki contrôle difficilement sa nervosité, malgré un accueil chaleureux. Ce dernier discute pourtant facilement avec le père de son petit ami puis avec Motoharu. Le frère aîné Terashima emmène même le couple en balade à Umihotaru avant de les déposer chez eux à Kawachi. Alors que Motochika cherche déjà des câlins à peine rentré, Natsuki l’arrête car il doit passer à son travail. Sur place, ce dernier remarque que le jeune Rintarô est encore là quand soudain son frère arrive précipitamment pour le récupérer. Rassuré, il rentre chez lui. Pendant ce temps-là, Chika découvre une fuite d’eau dans l’appartement.

En conclusion

Ce tome obtient la douzième place de la meilleure série au Chill chill BL award 2023. Ichikawa Kei sensei termine son récit sur un cliffhanger insoutenable. Pourtant, elle prend son temps pour bien installer les personnages secondaires et développer leurs aventures. Cela pourra gêner certains lecteurs qui trouveront l’histoire trop lente. Mais pour ma part, c’est un pur bonheur de découvrir leurs récits. J’aime l’ambiance que la mangaka construit autour des protagonistes, offrant une touche réaliste. Et j’adore son style graphique qui s’aiguise petit à petit. Vivement la suite!

Copyright © 2024