Black or white 2 – Sachimo

black or white 2 sachimo
Sachimo さちも
ISBN: 9782368776667
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784041076248 (JP)
Kadokawa, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: beaucoup

Shin commence à avoir du succès…

Après avoir abordé leur passé, Sachimo sensei s’intéresse à la dépendance entre les deux héros. Elle développe plus les personnages secondaires. Ainsi, Hanasaki, confident de Shin, apporte une touche humoristique. Tatara, dont Washimiya est fan, explique comment faire sa promotion via le networking. De même, Hosoya représente le modèle type de l’idol employé comme acteur principal alors qu’il n’en a pas forcément le niveau. L’auteure dépeint ainsi le rôle de certaines agences qui privilégient l’image et le business sans tenir compte des compétences ou des affinités de leurs artistes, les considérant comme de la simple marchandise. Elle décrit aussi la concurrence et la médisance entre acteurs. Face au succès grandissant de Shin, Shige se montre de plus en plus possessif, n’arrivant pas à contrôler sa jalousie. Et son petit ami prend conscience que sa réussite implique des limites. Un chapitre bonus narre le fantasme de Shige sur les costumes.

La mangaka a un trait fin épuré. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, arrondissant les visages et les yeux. Parfois, les personnages deviennent même SD. Les trames d’ambiance alternent souvent avec les décors. Cependant, Sachimo sensei préfère jouer sur les contrastes clairs-obscurs et le noir et blanc. La mise en page est discrètement dynamique. L’illustration en couleurs représentant les personnages en kimono en début de tome met en valeur le style de l’auteure. La censure cache les organes sexuels par des caches blancs. Néanmoins, certains détails se devinent par le jeu de trames.

En résumé

Après avoir fait l’amour pour la première fois, Washimiya Shin se remémore sa dernière année au lycée avec Ôsawa Shige. Timide, il effrayait ses interlocuteurs par son regard gêné. Comme il bégayait, il avait peu d’amis, d’autant plus qu’il était mal à l’aise avec les garçons. Un jour, il remarque que Shige joue en réalité le garçon avenant quand il est entouré de filles. Il lui propose donc de rejoindre le club de théâtre. Malheureusement, pour la fête de l’école, les membres du club étant peu nombreux, ils n’obtiennent pas l’autorisation pour jouer leur pièce. Shige propose alors de le faire dans leur salle de club. Par la suite, alors que les deux garçons rangent la salle de club pour la léguer au club de shôgi, Shin demande à continuer à être ami avec Shige. Mais ce dernier refuse avant de lui déclarer son amour.

En conclusion

Comme dans le tome précédent, la mangaka apporte un regard assez réaliste sur le show-business. Elle arrive à équilibrer humour et situations tendues, maintenant le suspense au fil des chapitres. La tendresse dans le couple est touchante. Même les lecteurs ont envie de protéger leur amour!

4 Partages
Tweetez
Partagez4