10 dance 4 – Inoue Satoh

10 dance 4 inoue satoh
INOUE Satoh 井上佐藤
ISBN: 9782368777336
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784065114667 (JP)
Kodansha, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: absolument

Après un baiser dans le feu de l’action, les deux danseurs se perdent dans leurs sentiments.

Inoue Satoh sensei s’intéresse un peu plus à l’évolution de la relation entre Suzuki et Sugiki. Les deux hommes réalisent peu à peu leur attirance mutuelle mais leur passion de la danse les freine. Justement, le danseur de danse latine va énormément changer, suite à sa rencontre avec les champions mondiaux de danse latine, Alberto et Dolores Bemer. Grâce à ce couple, l’auteure développe les différences entre les formations, l’esprit de compétition, l’investissement physique et psychologique que demande la préparation. En parallèle, elle montre les difficultés à concilier vie privée et entrainement intensif, l’importance de la connexion entre partenaires de danse, l’influence du guidage et le lien entre les différents types de danses. Elle dévoile également l’enfance et l’adolescence de Suzuki, abordant légèrement la culture cubaine et les contraintes sociales et politiques de ce pays. L’histoire bonus hilarante met en scène les danseurs découvrant les bas résille.

Comme dans le tome précédent, la mangaka travaille avec soin les détails comme les changements et les petits gestes. Ainsi, elle rend parfaitement les conversations du regard entre les personnages. De même, elle joue sur les différentes expressions de Fusako, ajoutant même un chapitre où la danseuse doit s’entraîner. Les mouvements de danse sont toujours bien découpés. Le ressenti des personnages et les connexions s’expriment même de manière figurée. D’ailleurs, les trames d’ambiance arrivent aussi à transcrire les conflits intérieurs, contrastant avec les images. Inoue sensei fait apparaître des grenouilles autour de Sugiki pour transcrire les questionnements : l’humour graphique devient donc discret. Sous la jaquette, elle offre une histoire délirante avec Félix, l’ami d’enfance de Suzuki.

En résumé

Suzuki Shinya a du mal à réaliser qu’il a embrassé Sugiki Shinya. Cela le perturbe au point de perdre sa concentration à l’entrainement. En plus, Sugiki ayant l’habitude de fréquenter des homosexuels depuis l’enfance, est persuadé que son ami est gay. Les deux hommes redoutent de se voir au cours suivant. Yagami Fusako commence à trouver leur comportement louche. Mais face à un Sugiki nonchalant, Suzuki ressent à la fois de la peine et une certaine frustration. A la pause, Sugiki apprend alors par Aki que Shinya n’a aucune attirance pour les hommes. Alors pourquoi ce baiser fougueux ?

En conclusion

Ce tome a obtenu la onzième place de la meilleure série au Chill Chill BL award 2019. La romance s’accélère mais la compétition approche. Ce couple qui se tourne autour est tellement craquant. Le comportement contradictoire de Suzuki, avec son machisme confronté à ses sentiments, est hilarant. Vive la danse !

2 Partages
Tweetez
Partagez2