Treat me gently, please 10 – Nekota Yonezou

treat me gently please 10 nekota yonezou

NEKOTA Yonezou ねこ田米蔵
ISBN: 9782375063347
Taifu comics, 2024
ISBN: 9784799752128 (JP)
Libre, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

« Un an s’est écoulé, et Maya et Nemugasa ont aujourd’hui 20 ans. »

Nekota Yonezou sensei effectue un petit saut dans le temps pour s’attarder sur les débuts de la prise d’indépendance de Maya. Elle présente un peu l’évolution du couple, avec Hideyuki qui se montre plus démonstratif et Takashi qui fait preuve d’initiatives. Par ailleurs, elle base la narration principalement du point de vue de Nemu. L’introduction du lycéen Ao instaure un suspense intenable. Comme annoncé dans le tome précédent, le lecteur découvre enfin l’histoire d’Okino et Kutani. Le couple prend son temps et se parle franchement. Ainsi, l’auteure retrace leur évolution dans le temps en s’appuyant sur divers évènements passés entre Maya et Nemugasa. Elle aborde donc la peur de l’engagement et de la séparation, la souffrance de l’amour, la première expérience sexuelle dont l’anéjaculation. Dans l’histoire bonus, elle donne des nouvelles d’Akira et Shimakawa. Bien que prévenant, Kutani crée la surprise avec un petit côté pervers.

La mangaka a un trait fin légèrement épuré. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, ajoutant une note mignonne avec des visages arrondis. Les décors apparaissent sur les plans larges. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance renforcent les émotions. Par ailleurs, une trame grise recouvre les vignettes lors des flash-back. La mise en page est très dynamique. Dans les scènes érotiques, Nekota sensei censure à peine les parties intimes. Toutefois, elle simplifie ces dernières et joue sur les cadrages pour ne pas trop les montrer. Dans les illustrations en début de chapitre, elle présente le quotidien de Maya et Nemu. Par contre, celles sur Okino et Kutani offre une note plus féérique, rappelant l’univers des contes.

En résumé

Avec sa nouvelle coupe de cheveux, Nemugasa Takashi attire le regard des jeunes étudiantes, ce qui amuse Okino Shôtarô. Depuis que l’étudiant s’est inscrit à un séminaire, il se retrouve souvent sollicité par Tada. Comme promis, Nemu retrouve son petit ami Maya Hideyuki dans une bijouterie afin de racheter des bagues assorties pour fêter, par la même occasion, le déménagement de ce dernier. D’ailleurs, Maya n’hésite pas à montrer son amour en public…

En conclusion

Nekota Yonezou sensei joue au yoyo avec les émotions des lecteurs. Sa maîtrise graphique et scénaristique ne nous laisse pas respirer. En plus, elle arrive à aborder des sujets divers et variés, se renouvelant sans cesse. Je suis complètement sous le charme de Kutani, avec sa maladresse et pourtant son côté très sexy qui se révèle au lit. Un tome empli de romantisme et de sensualité!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024