Totally captivated 2 – Yoo Hajin

totally captivated 2 yoo haijin
YOO Hajin
ISBN: 9782368777671
Boy’s love IDP, 2020
Ecomix, 2008 (KR)
Manhwa
Ero-mètre: pudique
Recommandation: un peu

Une impression familière.

Yoo Hajin développe un peu plus le côté violent de la société de créances, mettant en avant leurs différentes méthodes entre lynchages, menaces, harcèlements. Comme dans le tome précédent, elle détend l’atmosphère tendue avec de l’humour. Par exemple, les bulles attaquent les personnages ou les protagonistes se plaignent de leur créatrice. En plus, le comportement bienveillant des mafieux envers Ewon contraste avec le sadisme de Mookyul. D’ailleurs, le chef mafieux se dispute tout le temps avec son larbin qui lui résiste. Ce dernier n’hésite pas à le remettre à sa place quand sa pression se transforme en harcèlement sexuel. Par ailleurs, l’auteure révèle peu à peu le passé d’Ewon et de Mookyul. Elle joue sur le destin de ses héros, dévoilant leur lien particulier.

La manhwaga a un trait fin, léché et anguleux. Elle dessine de grands yeux expressifs. Elle met en avant la plastique de ses personnages mais n’hésite pas à déformer et simplifier ses traits dans les passages humoristiques. Les personnages ont alors un visage plus rond. Les tenues sont également stylées. Les trames d’ambiance alternent avec les décors. La mise en page est dynamique. Yoo répète parfois certaines images en apportant juste quelques petits changements. Elle ne développe pas les scènes érotiques pour l’instant. A la fin du chapitre 4, une planche donne une anecdote amusante sur la soirée des mafieux au bar. Les illustrations en début de chapitre présentent les personnages posant comme dans un magazine de mode.

En résumé

Ivre, Eul Mookyul a la mauvaise habitude de mordre la personne à ses côtés. Et Jung Ewon se retrouve avec une belle morsure au cou. En revenant des toilettes, il voit Byungsoo avec sa petite amie Yoonmi qui lui réclame de l’argent. Alors qu’il l’aborde, l’homme affiche d’abord son homophobie puis se montre plus gentil. Comme Ewon est devenu le comptable du groupe, il supplie alors de lui laisser les comptes pendant un mois. L’étudiant finit par céder. Sangchul et Ewon ramènent Mookyul chez lui et tombent sur le PDG. En remarquant les cadeaux apportés pour son supérieur, le larbin s’interroge alors sur leur relation. Le lendemain, à la fac, Shin Jiho lui fait une scène en voyant la morsure. Mookyul, qui a tout oublié de la veille, commence également à lui faire la morale. Mais les deux hommes finissent par se disputer…

En conclusion

Un tome divertissant qui permet d’en apprendre un peu plus sur les deux héros. J’apprécie le caractère d’Ewon, qui ne se démonte pas devant les menaces et résiste.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez