Tadaima, okaeri 2 Jours heureux – Ichikawa Ichi

tadaima okaeri 2 jours heureux ichikawa ichi
ICHIKAWA Ichi いちかわ壱
ISBN: 9782368775943
Boy’s love IDP, 2018
ISBN: 9784865893588 (JP)
Fusion product, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

Avec la naissance de Hinata, les Fujiyoshi reprennent contact avec leurs familles.

Ichikawa Ichi sensei continue sa série omegaverse. Elle développe un peu plus le regard porté par les autres castes sur les omega. En s’intéressant aux relations en général, elle s’attarde particulièrement sur les difficultés à renouer avec la famille délaissée. D’abord, les parents Fujiyoshi évoluent suite à l’abcès percé grâce aux enfants, puis le cousin beta de Masaki, Ogiwara Kazuhiko, resté coincée sur le passé, tente d’imposer sa vision du bonheur. Parallèlement, l’auteure montre les nouveaux défis à relever lors d’une nouvelle naissance. Par exemple, comment faire comprendre à Hikari son rôle de grand frère, l’organisation à acquérir avec deux enfants, comment donner autant d’amour sans faire de préférence. D’ailleurs, elle met en avant la fragilité de la confiance en soi et le soutien de l’amour pour construire son bonheur. L’histoire bonus en fin de tome présente une aventure attendrissante de Hikari sans sa mère.

La mangaka fait grandir graphiquement Hikari. Elle pense également à améliorer son langage. Elle dessine des bébés potelés avec de grands yeux ronds. Les traits sont simplifiés dans les scènes humoristiques ou quand les enfants sont surpris. La mise en page reste toujours aussi dynamique. En revanche, il y a moins de décors et beaucoup plus de trames d’ambiance. Les scènes érotiques s’arrêtent au baiser et au câlin avant les préliminaires. Un yonkoma en fin de tome dévoile les expressions de Hinata quand elle voit quelqu’un. Sous la jaquette, deux planches mettent en scène Yûki et Matsuo lors d’un déjeuner.

En résumé

La famille Fujiyoshi va faire du shopping accompagnée de Matsuo et Yûki. Enceint, Masaki commence à s’interroger sur la manière d’élever une fille. Ils croisent alors un collaborateur du père de Hiromu qui ne peut s’empêcher de féliciter la caste de Hiraki. Mais cela fait remonter de douloureux souvenirs chez Masaki. En plus du stress de la grossesse, il commence à redouter d’avoir un enfant omega, ne souhaitant pas qu’il vive le même enfer que lui. Mais son mari trouve les mots justes pour le rassurer, lui rappelant tous les soutiens de ceux qui l’entourent maintenant. De son côté, motivé par son entourage, Hikari a hâte d’accueillir le futur bébé, Hinata…

En conclusion

Ce deuxième tome a obtenu la 19e place de la meilleure série au Chill Chill BL award 2018. Bien que toujours aussi légère, l’histoire s’intéresse un peu plus à la famille et aux problèmes des omega. La relation entre Yûki et Matsuo me laisse espérer plus, Ichikawa sensei s’amusant à montrer uniquement de simples gestes tendres ou de petits mots. Attention, cette série risque de vous donner envie de faire des bébés!

7 Partages
Tweetez
Partagez7