Ne refuse pas mes baisers – Michinoku Atami

ne refuse pas mes baisers michinoku atami

MICHINOKU Atami みちのくアタミ
ISBN: 9782382764008
Hana, 2023
ISBN: 9784799728543 (JP)
Libre, 2016 (JP)
Titre original: いやよいやよもキスのうち
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

« Tu réagis au toucher de n’importe qui? »

Michinoku Atami sensei propose de suivre la romance maladroite des frères Yûki avec leurs amis. Elle offre donc deux histoires différentes, avec l’hypersensible Megumi qui contraste avec l’indifférent Kazu. Pourtant, elle aborde les mêmes thèmes comme la jalousie, la rivalité, la fuite de la réalité et l’acceptation de son attirance. La narration alterne entre les protagonistes, partageant ainsi leurs réflexions. Bien que leur relation soit plutôt tendue, Seiichirô soutient son petit frère Sôjirô. Les deux lycéens s’interrogent sur leur sexualité, leur sentiments mais également la différence entre amitié et amour. Avec Megumi, l’auteure s’intéresse à l’hypersensibilité mais développe malheureusement le sujet d’un point de vue plutôt comique. Elle joue sur les limites avec le consentement, les personnages cédant facilement au plaisir après quelques résistances. En plus, elle crée des seme très entreprenants dès qu’ils dépassent leur hésitation et des uke manquant de confiance en eux.

La mangaka a un trait épuré et anguleux, avec des contours plus épais qui apportent du relief. Elle le simplifie, parfois jusqu’à l’extrême, dans les passages humoristiques. Elle adoucit également son trait avec des hachures envahissantes lors du rougissement des visages, ajoutant une touche shôjo. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance appuient les émotions. Par ailleurs, les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page est dynamique. Dans les scènes érotiques, Michinoku sensei censure les parties intimes par un cache blanc ou des languettes. Sous la jaquette, elle offre une anecdote en une planche, à lire à la fin. Elle présente aussi les personnages.

En résumé

Yûki Sôjirô déteste Yoshikawa Megumi, le meilleur ami de son frère aîné Seiichirô. Pourtant, lorsqu’il était en primaire, il jouait souvent avec lui jusqu’à ce que ce dernier le délaisse sans explications, se montrant même de plus en plus froid. Mais un jour, il trouve Megumi complètement excité, devant la chambre de son frère. Persuadé que les deux amis sortent ensemble, il décide d’interroger Yoshikawa. Mais ce dernier tente de fuir la conversation. En le retenant, Sôji découvre alors que Megumi est hypersensible, réagissant dès que quelqu’un le touche. Intrigué, il en profite pour le soulager…

En conclusion

Ce one-shot se classe à la trentième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2017. Michinoku Atami sensei offre une comédie romantique douce et sexy. Elle s’attarde principalement sur les sentiments de ses personnages. Mais le charme du titre se trouve principalement dans la beauté du dessin, avec des lycéens dégageant à la fois un peu de virilité et de sensualité. Fan de la mangaka, je suis contente de découvrir une autre œuvre de ses débuts. J’apprécie particulièrement la dynamique entre les personnages.

Copyright © 2024