My hero’s dream 4 – Aomiya Kara

my hero s dream 4 aomiya kara
AOMIYA Kara 蒼宮カラ
ISBN: 9782375062883
Taifu comics, 2021
ISBN:978-4758078474 (JP)
Ichijinsha, 2018
Titre original: おこさまスター4
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

« T’es un héros chaque jour. »

Aomiya Kara sensei fait à nouveau un saut dans le temps et s’intéresse à la vie active de ses deux héros. Néanmoins, sa vision romantique dégouline un peu trop de mièvrerie. Comme elle précise dans ses commentaires, ce tome regroupe des histoires bonus sur le couple. Et cela s’en ressent fortement. Malgré une continuité évidente, chaque chapitre porte sur un thème précis: église, soft SM, onsen. Toutefois, l’essentiel reste cohérent. Ainsi, l’auteure aborde la confirmation des sentiments, l’engagement, le coming out à la famille. Comme dans le tome précédent, elle montre la vision différente de l’homosexualité selon les générations, ainsi que l’ouverture d’esprit de la famille Honda qui a déjà été confrontée à l’homophobie.

Le trait épuré et anguleux de la mangaka évolue encore un peu. Cela se remarque particulièrement dans le chapitre onsen dans lequel elle utilise un trait plus simplifié et moins de trames. D’ailleurs, elle reprend encore ce style dans les passages humoristiques, arrondissant totalement les têtes ou dessinant des personnages en SD. Avec la gêne, les personnages rougissent très facilement, leur donnant un côté innocent malgré leur âge. Les trames d’ambiance, très graphiques (points, étoiles, bulles…), accompagnent les émotions. Les autres trames sont, quant à elles, équilibrées. Les décors, pourtant détaillés, situent principalement l’action. La mise en page reste dynamique. Aomiya sensei ne censure pas directement les scènes érotiques, jouant sur les cadrages et les angles de vue pour cacher les parties intimes. En plus, elle assombrit les vignettes par des trames. Sous la jaquette, elle dessine sa postface, donnant une chronologie bien utile.

En résumé

Déjà deux ans que Honda Ryô a quitté l’université et travaille. Suite à un rôle important, Kaidô Kyôsuke joue maintenant dans des films d’action. Il a même obtenu une proposition d’audition à Los Angeles, où il habite actuellement. Chaque jour, son petit ami et lui s’appellent. Malgré la distance difficile à supporter, Ryô encourage Kyôsuke, regrettant encore de l’avoir abandonné quelques temps…

En conclusion

L’auteure offre une conclusion très positive, presque fleur bleue, à son récit. Cela ne me déplaît pas mais je trouve dommage qu’elle effleure des sujets intéressants sans les développer pour tout miser sur l’amour avec un grand A. Le couple a enfin trouvé son équilibre, nous offrant des moments tendres qui font du bien au cœur. Et puis l’illustration de la couverture est tellement mignonne!

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez