My beautiful boy 1 – Nagira Yuu et Kitano Megumi

my beautiful boy 1 nagira yuu kitano megumi

NAGIRA Yuu 凪良ゆう
KITANO Megumi 北野仁
ISBN: 9782382762332
Hana, 2023
ISBN: 9784199609107 (JP)
Tokuma shoten, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

« Sa silhouette ressemblait à celle d’un roi. »

Nagira Yuu sensei adapte son roman sorti en 2014. Elle narre une romance entre le plus beau garçon du lycée avec celui considéré comme le plus misérable, construisant une relation ambiguë. Elle base la narration du point de vue de Hira, partageant ainsi ses pensées sombres et son admiration presque obsessionnelle pour Kiyoi. En effet, le lycéen accepte son statut d’esclave par amour, comprenant rapidement ses sentiments. Sô semble difficile à cerner à cause de son indifférence. Pourtant, il agit toujours discrètement pour limiter le harcèlement des plus faibles, sans pour autant s’y opposer. Ainsi l’auteure aborde le harcèlement, la hiérarchie qui s’installe dans les milieux scolaires selon des critères subjectifs, l’importance donnée à la réputation influençant des relations superficielles et intéressées. Pour l’instant, elle installe les personnages et le contexte. Elle pose le lecteur comme observateur, accompagnant Hira.

Kitano Megumi sensei a un trait légèrement épuré. Elle le simplifie dans les passages humoristiques, bien que cela soit discret. Elle dessine des visages ovales et des corps longilignes. Les décors sont très présents. Par ailleurs, les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance accompagnent les émotions. La mise en page très dynamique s’attarde sur les petits détails et reprend principalement les techniques des shôjo. Par contre, la mangaka censure les parties intimes en ne les dessinant pas. Elle donne le ton du récit à travers les premières pages couleurs.

En résumé

A cause de son bégaiement dû à sa grande sensibilité, Hira Kazunari a toujours rencontré des problèmes d’intégration durant sa scolarité et a pris l’habitude de rester solitaire. Fatigué des moqueries, il nourrit parfois des pensées suicidaires. Mais lors de la rentrée en deuxième année de lycée, il est ébloui par le beau Kiyoi Sô, aussi solitaire que lui, mais détaché de ce qui l’entoure. Ratant sa présentation en classe, il devient rapidement le larbin du groupe de Shirota qui a pris l’habitude de le surnommer Hii. Mais Hira supporte facilement sa position, pouvant ainsi côtoyer Kiyoi. Alors quand ce dernier lui donne son numéro de téléphone pour qu’il fasse la queue à leurs places au karaoke, il s’exécute avec joie…

En conclusion

Ce tome obtient la seizième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2023. Le roman à succès a également bénéficié d’une adaptation en drama, disponible sur Viki. Nagira Yuu sensei construit des ambiances très particulières avec une certaine sensibilité, arrivant à nous passionner avec une relation presque maître / esclave. Cette sensation se retrouve à la lecture du manga, sublimé par la beauté du dessin de Kitano Megumi sensei, qui arrive à ajouter sa touche personnelle tout en respectant le style de l’illustratrice du roman, Kasai Rikako sensei. Je suis heureuse de redécouvrir ce titre sous un nouveau format.

Copyright © 2024