Momo & Manji 2 – Sakura Sawa

momo and manji 2 sakura sawa
SAKURA Sawa 紗久楽さわ
ISBN: 9782368776520
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784396784492 (JP)
Shodensha, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: beaucoup

Tandis que Manji fuit son passé, Momo tente de préserver leur amour de toutes ses forces.

Après le passé de Momoki révélé dans le tome 1, Sakura Sawa sensei nous dévoile le sombre passé de Manji quand il était pompier. Avec l’introduction du ténébreux Sen, elle présente la rigueur de ce métier, les liens complexes qui se nouent entre ceux qui affrontent la mort et tout le système hiérarchique des pompiers. Par ailleurs, elle s’intéresse aux décors et festivités du nouvel an pendant Edo. La relation entre Momo et Manji évolue peu à peu au fil des rencontres. Le couple partage plus facilement ses sentiments, en s’ouvrant sur leur passé respectif. Alors que l’amour rend plus fort Momoki, Manji se sent plus faible et couard. L’auteure évite de détailler les scènes trop violentes mais transcrit parfaitement la pression. A la fin du tome, elle donne quelques renseignements supplémentaires sur les pompiers et les codes de la sodomie de l’époque.

La mangaka rend bien les musculatures de Sen et Iwai, sans oublier les poils. De même, elle pense toujours à représenter la différence de taille entre Momo et Manji. En plus, Momo a des mimiques adorables dans les scènes humoristiques, les traits étant simplifiés. Par ailleurs, Sakura sensei soigne les motifs des kimonos et des tatouages, réussissant même à rendre sexy les uniformes des pompiers. Elle s’amuse encore à reprendre les positions et les compositions des estampes dans certaines vignettes. Le jeu des clairs-obscurs appuie l’ambiance. En outre, la mise en page dynamique accompagne le rythme de lecture. Les illustrations de début de chapitre sont variées avec des personnages qui posent ou reprenant le style des estampes. Dans les scènes érotiques, les parties intimes sont dessinées par de simple trame ou blanc, mais restent suggestives.

En résumé

L’hiver approchant, Manji a acheté un kotatsu pour le plus grand plaisir du frileux Momoki. Mais alors que l’ancien kagema rêve à une soirée torride, son amant refuse de s’enivrer pour lire un roman. Après avoir bu tout le saké qu’il avait préparé, Momo s’écroule de sommeil. En cherchant le quatrième tome, Manji l’aperçoit posé sur la tête de son partenaire et commence à le taquiner.

En conclusion

L’auteure continue de nous charmer avec ce couple adorable tout en nous faisant découvrir les mœurs d’Edo. Elle progresse dans le traitement de son scénario. Alors que ce tome devait être la conclusion de cette romance, un troisième volume est sorti en 2019. J’ai hâte de le lire!

4 Partages
Tweetez
Partagez4