Lovenest 1 – Minaduki Yuu

lovenest 1 minaduki yuu
MINADUKI Yuu
ISBN: 9782368777633
Boy’s love IDP, 2021
ISBN: 9784403666827 (JP)
Shinshokan, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: beaucoup

Une colocation d’abord difficile, une amitié qui se développe et peut-être plus, si affinités.

Minaduki Yuu sensei propose de suivre les aventures de Masato dans ce spin-off de Change world. Elle décrit avec précision les différents stades d’une colocation: la découverte des défauts, la discussion et le partage pour apprendre à se connaître puis l’évolution des sentiments au fil du rapprochement. Ainsi, Hozumi et Yajima ont vécu une expérience similaire qui a profondément blessé leur cœur. Toutefois, ils n’ont pas du tout réagi de la même manière: Masato va devenir un briseur de couple alors qu’Asahi vit plutôt en reclus. L’auteure dépeint avec finesse les différentes émotions. Elle installe Naru comme un cupidon. Elle présente d’abord le passé de Hozumi, qui joue le narrateur. Les personnages ont des caractères intéressants. Ainsi, la franchise de Yajima oblige la discussion directe dès qu’il y a quelques tensions. De même, sa maturité entraîne Masato vers plus de sagesse.

La mangaka simplifie légèrement son trait épuré dans les passages humoristiques. Elle donne un petit air effronté à Hozumi avec ses canines saillantes. Les trames d’ambiance sont discrètes. Par contre, les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page dynamique rythme la lecture. Minaduki sensei ne censure pas les scènes érotiques. Elle dessine des yonkoma en fin de chapitre sur le thème de la place des colocataires dans le canapé qui varie selon leur rapprochement. Par ailleurs, elle intègre les illustrations en début de chapitre dans la continuité de l’histoire. Sous la couverture se trouvent des fiches détaillées sur les personnages.

En résumé

Hozumi Masato (30 ans) ne supporte plus ses nouveaux voisins très bruyants. Sur les conseils de son ami Naruse (38 ans), propriétaire d’un bar, il décide de déménager dans sa résidence secondaire, appâté par les équipements de haute technologie. Mais Naru a omis de lui préciser qu’il partagera l’appartement avec un colocataire, Yajima Asahi (38 ans). Comme l’architecte, gros fumeur, travaille dans les pièces communes et laisse la femme de ménage ranger quand elle vient tous les vendredi, Masato finit par craquer. Il lui demande alors de faire quelques efforts pour au moins ranger. Asahi accepte à condition qu’ils boivent de l’alcool ensemble. Réticent à l’idée de se faire manipuler, l’ingénieur système est surpris en découvrant que son colocataire aime juste discuter franchement et qu’il s’endort facilement, ne supportant pas l’alcool…

En conclusion

Ce tome a obtenu la quatrième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2020. Yajima Asahi est classé sixième meilleur seme et Hozumi Masato septième meilleur uke. L’auteure prend son temps pour développer son récit. Je suis complètement envoutée par cette romance réaliste et douce. Le couple est émouvant, en particulier lorsque l’on découvre leurs blessures d’amour. Si vous n’avez pas apprécié Masato dans Change world, vous devriez maintenant être conquis. Vivement la suite!

1 Partages
Tweetez
Partagez1