Le goût du melon 1 – Etsuko

le gout du melon 1 etsuko

Etsuko 絵津鼓
ISBN: 9782382763452
Hana, 2023
ISBN: 9784813032991 (JP)
Taiyohtosho, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

« Une histoire pleine de beauté et de délicatesse. »

Etsuko sensei narre la cohabitation entre deux adultes qui ont chacun une situation personnelle compliquée. Elle révèle au fur et à mesure leur passé et leurs problèmes au gré des discussions des personnages, basant pour l’instant la narration principalement sur Nakajô. La relation qui se construit entre les deux hommes semble d’abord bancale, les secrets persistants entre eux mais se dévoilant petit à petit. Pourtant, ils se complètent peu à peu en se découvrant. Ainsi, Kiuchi, qui passe facilement du rire aux larmes, recherche de la chaleur humaine tandis que Nakajô, très gentil, a besoin d’être aimé. L’auteure aborde le sentiment de culpabilité suite à un coming out, la difficulté à trouver un équilibre durant une cohabitation quand les caractères sont différents et à se projeter dans l’avenir quand la situation actuelle est instable.

La mangaka a un trait épuré qui conserve une touche dessinée. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Par contre, elle retravaille certains décors à partir de photographies, ajoutant une note réaliste, contrastant avec le graphisme général. Les trames variées et en aplat renforcent ce contraste. Les cadres épais appuient l’impression de rigueur de la mise en page plutôt classique. D’ailleurs, même si Etsuko sensei change souvent les angles de vue, certaines vignettes restent tout de même statiques. Par ailleurs, dans les scènes érotiques, elle ne montre pas les détails.

En résumé

Un soir, Kiuchi Shôta (30 ans), client régulier d’un live house, demande au serveur Nakajô Chikashi (25 ans) de l’héberger. En effet, sa petite amie l’a plaqué et donc mis à la porte. Mais leur cohabitation ne se passe pas aussi bien que prévu. Le côté insouciant et câlin de Kiuchi exaspère Nakajô, d’autant plus que le squatteur semble lui cacher des choses. Et Shôta arrive même à obtenir habilement ses confidences. Comme il insistait trop pour dormir ensemble, Chikashi lui révèle alors son homosexualité mais cela ne gêne en rien son colocataire.

En conclusion

Ce tome obtient la sixième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2022. Etsuko sensei prend son temps pour développer son récit, s’attardant sur les petits détails de la vie. Son style graphique particulier, et surtout sa mise en page plutôt statique, pourront gêner certains lecteurs. Pour ma part, c’est un petit coup de cœur! J’apprécie de découvrir peu à peu les secrets des personnages ainsi que leurs motivations et l’évolution de leur relation, bien avant celle de leurs sentiments. D’ailleurs, j’étais frustrée de ne pas pouvoir développer ma critique pour conserver le suspense…

Copyright © 2024