La forme des sentiments 1 – Mita Homuro

la forme des sentiments 1 mita homuro

MITA Homuro 見多ほむろ
ISBN: 9782382761892
Hana, 2023
ISBN: 9784199608452 (JP)
Tokuma shoten, 2020 (JP)
Titre original: いびつなボクらのカタチ 上
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

« Mon corps me fait comprendre toute l’étendue de mon désespoir. »

Mita Homuro sensei développe une lente romance entre un jeune père célibataire et un homme gay au cœur blessé par une rupture. Elle révèle leur passé au compte-gouttes sans toutefois trop le développer, laissant libre court à l’imagination. De même, elle invite les lecteurs à réfléchir avec ses personnages sur la différence d’âge, la douleur d’une séparation sans explication, la difficulté à éduquer un enfant lorsqu’on est père célibataire, à l’angoisse d’être un mauvais parent. L’audace de Kasumi ainsi que la petite Maika apportent une note comique. Les deux hommes vont se rapprocher malgré plusieurs quiproquos. Bien qu’Abe soit attiré par Sawada, il a peur de l’engagement suite à sa rupture. Ibuki, quant à lui, a tendance à prendre soin des autres avant lui. L’auteure s’intéresse au sacrifice de soi, au manque de confiance en soi, aux blessures de la vie. Elle analyse également avec finesse les sentiments des personnages.

La mangaka a un trait légèrement épuré jouant sur les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. La petite Maika apporte une touche mignonne. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance accompagnent les émotions. Par contre, ici, les fonds noirs indiquent les rêves. Par ailleurs, les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page est très dynamique. Mita sensei dessine les scènes érotiques de loin. Ainsi, elle ne montre pas les parties intimes.

En résumé

Après sept ans de vie commune, Abe Yûma, professeur de piano, se fait plaquer par son petit ami qui lui a juste laissé un simple mot sans aucune explication. Il n’arrive pas à oublier sa peine, même en essayant avec un sex friend. Ses élèves lui offrent toutefois un peu de réconfort, en particulier la jeune Maika qui semble beaucoup l’apprécier. Un jour, Yûma reçoit l’appel d’une voisine de sa mère qui s’inquiète de ne plus la voir. Quand il arrive à l’entrée de la maison, il remarque alors les chaussures d’un inconnu. Croyant d’abord avoir affaire à un voleur, il tente d’assommer la silhouette qui retient sa mère. Mais l’homme se défend bien. En fait, Sawada Ibuki, aide-soignant, prenait soin de Kasumi. Et il s’avère être le père de Maika…

En conclusion

Ce tome obtient la neuvième place du meilleur manga profond au Chill chill BL award 2021. En effet, Mita Homura sensei prend tout son temps pour développer la romance et préfère s’attarder sur les interrogations de ses personnages. De même, elle construit des caractères plutôt réalistes. En plus, son graphisme dégage de la douceur et est très expressif. Je trouve les familles Sawada et Abe tellement attendrissantes. J’ai beaucoup d’attente pour la suite!

Copyright © 2023