Kanseitô no kikôshi – Tono Haruhi et Mamahara Ellie

karei naru flight 2 tono haruhi mamahara ellie
TONO Haruhi 遠野春日
MAMAHARA Ellie 麻マ原絵里依
ISBN: 9784199006067 (JP)
Tokuma shoten, 2011 (JP)
Titre original: 管制塔の貴公子
華麗なるフライト 2
Light novel
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Des pilotes talentueux fondant d’amour.

Tono Haruhi sensei continue sa série sur l’aéronautique avec deux histoires différentes narrant la romance de pilotes d’élite. Le travail d’équipe est particulièrement mis en avant. D’après le mot de l’auteur, elle a pu bénéficier d’une documentation précise grâce à des livres et des renseignements fournis par les entreprises, mais il lui manquait les données sur la vie privée des personnels. Cela lui a demandé un grand effort d’imagination pour rester le plus réaliste possible. Le premier récit met en scène un coup de foudre commun entre un collègue de Mizuhara, du premier tome, et un journaliste. Les deux héros taciturnes n’arrivent pas à exprimer leurs sentiments, sauf lors de leurs ébats passionnés. L’histoire suivante donne son titre au roman et s’intéresse à la relation entre un habile pilote et un contrôleur aérien tsundere. Il procure une explosion de sentiments, avec une excellente description d’un vol difficile.

Les illustrations de Mamahara Ellie sensei mettent bien en avant les moments tendres entre les personnages. Cependant, ses seme et ses uke ont tendance à avoir le même style. Ses visages ovales avec de longs yeux et des bouches pulpeuses dégagent de la douceur. La mangaka n’hésite pas à utiliser des cadrages en plongée pour rendre le dessin plus expressif.

En résumé

Take off: Le talentueux pilote Kitagawara Yasuhiko (36 ans) préfère cacher son homosexualité au travail. A peine de retour au Japon, il reçoit une demande d’entrevue du mari de sa cousine, Okabe Muneaki, qui le met en contact avec le journaliste indépendant Momozono Yorito (26 ans). Pourtant le reporter, fan du pilote, est trop impressionné pour parler. Et Kitagawara se montre plutôt froid. Cependant, averti par Nanako qui soupçonne son mari d’adultère, et connaissant les penchants bisexuels de son ancien senpai de l’université, le pilote décide de tester Yorito mais finit par lui proposer de sortir avec lui…
Le jeune aristocrate de la tour de contrôle: Le solitaire Suoh Naomichi (27 ans) est considéré comme le prince de la tour de contrôle. Habituellement froid, il surprend ses collègues en assistant à un pot pour un mariage. Sur place, il est abordé par le pilote Matsushima Shôji (35 ans) qui le drague ouvertement. Devant l’insistance de ce dernier, il lui propose de devenir son sex friend. Mais la tendresse et la douceur de Matsushima lors de leurs ébats procurent un tel plaisir à Naomichi…

En conclusion

Les descriptions sur le monde de l’aviation nous font presque oublier ces deux homo-romances.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez