Jealousy 5 – Scarlet Beriko

jealousy 5 scarlet beriko

SCARLET Beriko スカーレット・ベリコ
ISBN: 9782375063248
Taifu comics, 2023
ISBN:‎ 9784403667794 (JP)
Shinshokan, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: absolument

« Uichi, l’oiseau de malheur, l’éternel rejeté, aura-t-il une place dans cette happy end? »

Scarlet Beriko sensei conclut sa série sur la jalousie par des révélations. Elle met en avant la nécessité des discussions, même houleuses, pour arriver à l’apaisement. A travers les remarques pertinentes d’Asami, elle pointe les petites différences à peine perceptibles entre Akitora et Uichi. Ainsi, malgré des sentiments réciproques, la relation passionnée entre les deux hommes apporte à la fois souffrance et bonheur intense et nécessite de mûrir encore. Comme dans le tome précédent, l’auteure continue d’analyser les sentiments profonds des personnages. Elle met en avant leur évolution, en particulier Rogi qui, même s’il se comporte parfois comme une ordure, semble tout de même s’être assagi. Par ailleurs, elle aborde la proximité entre gentillesse et pitié, amour et jalousie, le besoin d’affection même pour des personnes infâmes, la possibilité de changer quelque soit l’âge. La révélation des secrets autour de la famille de Raika ajoute un moment fort en émotion.

La mangaka a un trait plutôt réaliste et léché. Elle n’hésite pas à dessiner les rides et les corps voutés par l’âge, donnant pourtant un certain charme. Elle exagère légèrement les expressions dans les passages humoristiques, conservant ainsi l’aspect plutôt réaliste. Pourtant, Akitora a des oreilles très pointues. Les décors soignés apparaissent sur les plans larges. Par ailleurs, les trames d’ambiance et les lignes d’action se font discrètes tandis que le travail sur les autres trames dégage de la finesse. La mise en page est très dynamique. Ainsi, Scarlet sensei joue sur des découpages presque filmiques, décomposant certains mouvements, zoomant sur les détails et faisant correspondre les angles de vue dans les dialogues. Dans les scènes érotiques, elle ne censure par les parties intimes mais s’attarde plutôt sur la sensualité des ébats.

En résumé

Afin d’arrêter Ôyamato Matsumi qui a kidnappé Rogi Uichi et Tatsuyuki, Akitora fonce sur sa voiture pour provoquer un accident. Bien que ligoté, Uichi a le réflexe de protéger le bébé. Tandis qu’Asami et Asoda les mettent en sécurité, Akitora affronte son frère. Pendant ce temps-là, blessé par les remontrances de la mère de famille folle de rage, Uichi s’éclipse…

En conclusion

Ce tome obtient la cinquième place du meilleur manga profond au Chill chill BL award 2022. Dans sa postface, Scarlet Beriko sensei explique avoir mis ses propres questionnements dans ce récit et cela s’en ressent, à travers la justesse des sentiments et des paroles de ses personnages. Une fin magnifique pour un coup de cœur entrainant, passionnant et attendrissant, qui nous fait admettre que l’amour peut côtoyer la souffrance.

Copyright © 2024